top of page

Crise entre le Venezuela et le Guyana pour Essequibo : rencontre des dirigeants le 14 décembre


Saint-Vincent-et-les Grenadines s'apprête à accueillir une rencontre historique entre le président Irfaan Ali du Guyana et le président vénézuélien Nicolás Maduro. La réunion, prévue pour jeudi prochain, a été proposée et facilitée par le Premier ministre de Saint-Vincent, Ralph Gonsalves, et sera observée par des représentants du Brésil, de la CARICOM et des Nations Unies.


Le président Ali a réaffirmé la position ferme du Guyana selon laquelle sa frontière terrestre, actuellement sous la juridiction de la Cour internationale de Justice (CIJ), ne sera pas soumise à des discussions bilatérales. Il a souligné l'engagement total du Guyana à respecter la décision de la CIJ une fois rendue. Cependant, le président Ali demeure déterminé à poursuivre des négociations bilatérales sur d'autres fronts, notamment les accords de coopération en matière de défense et les ententes socio-économiques en cours.


Dans un contexte d'assurance envers le programme de développement du Guyana, le président Ali a garanti que les accords existants avec les partenaires de développement et les investisseurs resteraient inchangés. Il a souligné l'engagement continu du pays en faveur de la paix, de la sécurité internationale et de la promotion de relations amicales avec ses voisins.


Le président Ali a réitéré l'engagement du Guyana à maintenir la région en tant que zone de paix, soulignant l'engagement inébranlable du pays envers le processus de la CIJ pour résoudre la controverse frontalière. Cette rencontre s'avère être un moment clé dans les relations régionales et pourrait ouvrir la voie à des développements significatifs dans la résolution de questions frontalières délicates.


MP/HPN

25 vues0 commentaire

Kommentare


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page