top of page

Haiti- Crise Politique : Boycottage HCT, le RDNP tacle le gouvernement d’Ariel Henry

Le Rassemblement des Démocrates nationaux progressistes fustige l’attitude des protagonistes qui n’ont pas su trouver un accord pour empêcher au pays d’aborder la nouvelle année dans une désolation politique et institutionnelle, en référence à l’échéance du 7 février 2024.

Le RDNP a dressé un sombre bilan de l’année 2023 qui a été la plus terrible pour le peuple haïtien ces dernières décennies. Il met en cause la situation d’insécurité généralisée qui sévit dans le pays et en impute la responsabilité aux autorités en place.

Les responsables du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes dénoncent le gouvernement qui selon eux ne montre aucune volonté de résoudre la crise actuelle ni de créer des conditions propices à l’organisation des élections.

Hormis l'installation mort-né des membres du HCT, l'accord du 21 décembre 2022 a échoué à cause de l'inaction du gouvernement en place, dans le seul but de sauvegarder ses intérêts personnels s'insurge le parti de l'ancien président Lesly François Manigat.

Seul un changement véritable dans la direction du pays avec une nouvelle équipe gouvernementale inclusive peut susciter l’espoir et un regain d’intérêt chez les citoyens qui souhaitent encore rester au pays, estime le RDNP dans une adresse à la nation à l’occasion du nouvel An.


Léon Kersivil

38 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page