top of page

Haïti-Éducation : De nouvelles mesures pour la rentrée scolaire 2023-2024



Par la voix du ministre Nesmy Manigat, un ensemble de mesures relatives à la rentrée scolaire pour l’année académique 2023-2024, prises par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, ont été annoncées, le jeudi 15 juin 2023, en conférence de presse à l’Inspection générale du ministère à Musseau, a constaté Haiti Press Network.


La distribution, à partir de ce mois de juin, dans toutes les écoles du pays, du Livre scolaire unique en créole et son cahier d’exercices pour les classes de première et de deuxième années fondamentales, la dernière décision ministérielle concernant le changement dans les coefficients des matières au niveau du fondamental, ont été parmi les principaux points abordés par le titulaire du MENFP, lors de cette rencontre avec des membres de la presse.


Suivant la décision ministérielle signée par le ministre Manigat le 14 juin 2023, portant révision des coefficients des matières obligatoires aux examens de 9e année fondamentale, à partir de l’année scolaire 2023-2024, les matières ou disciplines, objets d’évaluation obligatoire aux examens officiels, se présentent ainsi avec leurs coefficients : Mathématiques / 300 points ; Créole / 300 points (au lieu de 200) ; Français / 300 points ; Anglais / 200 points ; Espagnol / 200 points ; Sciences sociales (incluant l’éducation à la citoyenneté) / 300 points (au lieu de 200) ; Éducation esthétique et artistique / 200 points ; Éducation physique et sportive / 200 points ; Initiation à la technologie et aux activités productives / 200 points (au lieu de 100).



En outre, selon l’article 2 de cette décision ministérielle, à partir des examens d’État de l’année académique 2023-2024, à l’exception des examens portant sur les langues, les candidats auront le choix de subir les autres épreuves en Français ou en Créole. En conséquence, deux versions équivalentes aux niveaux syntaxiques et linguistiques leur seront proposées.


L’enseignement de l’anglais et de l’espagnol est fortement encouragé dans toutes les écoles dès la 3e année de l’école fondamentale. Question de se mettre au pas aux langues internationales dans la région, a souligné le titulaire du MENFP.


Par ailleurs, a annoncé officiellement le ministre Manigat, dans le cadre de la transformation de l’éducation haïtienne en cours, visant notamment la consolidation de l’école fondamentale où parents, élèves et enseignants sont au cœur des actions, pour l’année scolaire 2023-2024, les parents ne sont pas obligés d’acheter des livres pour les enfants de première et de deuxième années fondamentales. Le « Livre scolaire unique en créole » disposant toutes les connaissances nécessaires et obligatoires pour l’apprentissage des enfants de ces classes, sera distribué et disponible dans toutes les écoles publiques et privées du pays.



La distribution commence dès ce mois de juin en cours, a informé le premier responsable de l’éducation de la nation. Ainsi, il a demandé aux Directions d’écoles de penser déjà à inclure ce manuel d’apprentissage scolaire dans la liste de fournitures classiques à donner aux enfants.


« Nous marchons vers une école basée sur la culture locale et la science en vue de répondre à sa mission première qu’est de transformer le pays », a déclaré le ministre Nesmy Manigat, avant d’annoncer la publication officielle, dans les jours qui viennent, du calendrier scolaire 2023-2024.


Salutation distinguée à la performance de cinq lycéens

Il a profité en passant de l’occasion pour saluer et reconnaître la performance, en dépit d’une conjoncture difficile, de cinq jeunes issus du Lycée national de Pétion-Ville, ayant passé les examens du bac 2022, pour avoir été non seulement gagnants en mai 2022 du concours de Génie scolaire organisé conjointement par la police communautaire EDUPOL et le MENFP, mais également pour avoir réussi avec brio en étant classés 1er, 2e et 6e lauréats d’un concours de bourses d’études organisé par le royaume du Maroc à travers le ministère haïtien des Affaires étrangères. Les deux autres lycéens, a informé le titulaire du MENFP, participeront également dans ce programme de bourses où 60 candidats ont réussi le concours sur un total de 200.



Il s’agit de Pierre Lovensky Joseph qui avait opté pour la série des Sciences mathématiques et physique (SMP) en secondaire. Ce dernier est lauréat du concours avec 86, 7 points sur 100. Le ministre Manigat a salué aussi la performance Jonathan Ernest, lequel avait choisi la série Sciences économiques et sociales (SES), classé 2e lauréat avec 81, 5 points sur 100; Junior Marc Azor, classé 6e avec 72 points sur 100 et les deux autres collègues Edwige Pierre-Louis (SES) et Kervens Toussaint (SMP).


Notons que le ministre Nesmy Manigat était accompagné dans le cadre de cette conférence de presse, du directeur de l’enseignement secondaire, Miguel Fleurijean, du directeur de l’enseignement fondamental, Kendy Nicolas, du directeur de la DAEPP (Direction d’appui à l’enseignement privé et du partenariat), Walex Pierre, du directeur du CFEF ( Centre de formation pour l’école fondamentale, Jacques Ronald Jean et de la directrice du curriculum et de la qualité (DCQ), Mme Marjorie Télusma.


Alix Laroche

HPN








190 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page