top of page

Éducation-Sports : Le MENFP signe trois Protocoles d’entente avec trois Fédération haïtienne de sport



Dans le cadre de la réforme curriculaire où plusieurs nouvelles matières deviennent obligatoires, le ministre Nesmy Manigat a signé, ce vendredi 19 janvier 2024, au nom du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), trois protocoles d’entente avec, respectivement, les responsables de la Fédération haïtienne de Football (FHF), la Fédération haïtienne de Basketball (FHB) et la Fédération haïtienne de Volleyball (FHV). A constaté Haiti Press Network.


Selon le titulaire du MENFP, ces protocoles d’entente vont fixer les termes d’une collaboration interinstitutionnelle sur l’Éducation physique et sportive (EPS), qu’est l’une des nouvelles matières à l’école fondamentale et au secondaire rénové, conformément à ce qui est prescrit par le nouveau Cadre d’orientation curriculaire (COC).



« Après avoir consolidé le partenariat avec des opérateurs culturels pour mieux asseoir l’Éducation artistique, esthétique et culturel (EAEC) qui devient une matière obligatoire, il est tout aussi important, dans le cadre des efforts conjugués par le ministère de faire de l’Éducation physique et sportive (EPS) une matière obligatoire qui sera, tout comme EAEC, évaluée aux examens officiels », a précisé le ministre Manigat.


D’après les explications du ministre, le sport est obligatoire dans toutes les écoles du pays. La raison, a-t-il laissé entendre, est permettre aux jeunes d’utiliser leur temps libre et d’exercer leur talent dans toutes les disciplines sportives, dans le souci de développer beaucoup d’autres compétences.



« La pratique du sport doit permettre de développer, entre autres, des compétences pour la vie, le vivre-ensemble, le respect mutuel, la solidarité, le développement des compétitions saines », a avancé le titulaire du MENFP, avant de remercier les trois Fédérations et le ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC) pour leur soutien à cette démarche du MENFP.


Plus loin, le premier responsable de l’éducation du pays, a indiqué que le MENFP va déployer un ensemble d’efforts pour mobiliser son financement ou celui de ses partenaires, pour que le sport scolaire puisse trouver beaucoup plus de dimension avec l’expertise, la capacité, le talent et l’énergie des Fédérations.


Pour sa part, Mme Monique André qui prenait la parole au nom du Comité de normalisation de la FHF, a estimé que ce programme qui s’apprête à être mis en branle à travers ce protocole d’entente avec le MENFP, arrive à un bon moment. D’après Mme André, cela fait déjà plus d’un an que la FHF essaie d’implémenter « Football for school » (football pour l’école) largement prôné par la FIFA.



« Notre programme qu’est similaire à celui du MENFP va permettre à la FHF de faire un bond en avant en ce sens. Car, Football for school est un programme axé sur un aspect social, visant à toucher les enfants et les jeunes qui ne deviendraient pas forcément des footballeurs en touchant un ballon », a fait comprendre Monique André, tout en mettant l’accent sur le vivre-ensemble. Elle a promis de faire de son mieux au niveau de la FHF pour que ce programme soit une réussite.


De son côté, Jean Michel Frédéric François, représentant de la Fédération haïtienne de Volleyball (FHV), a jugé très intéressante cette initiative. Cependant, il dit avoir reconnu que cette démarche nécessite beaucoup, en termes de dépenses, d’énergie et de moyens logistiques.


« C’est une très bonne initiative que le MENFP entreprend. Toutefois, cela demande beaucoup de travail, devant nécessiter des bras additionnels pour pouvoir atteindre l’objectif », a-t-il souligné M. François.


Quant à Steeve Polycarpe, secrétaire général de la Fédération haïtienne de Basketball (FHB), il pense que ce programme arrive à point, dans la mesure où la FHB entreprenait déjà un programme de Basketball dans des écoles à Port-au-Prince.



« Je pense qu’avec ce partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale qui vise toutes les écoles de la République, ce programme sera plus solide et plus pérenne », a déclaré Steeve Polycarpe, saluant en passant le ministre Nesmy Manigat pour avoir pris une telle initiative.

Il faut noter que la cérémonie s’est déroulée à l’Inspection générale de l’Éducation nationale (Musseau), en présence du directeur général de l’Office national de partenariat en éducation, Dr Hervé Boursiquot ; des directeurs et directrice techniques de l’enseignement secondaire (DES), Miguel Fleurijean ; de l’enseignement fondamental (DEF), Kendy Nicolas ; de la Direction d’appui à l’enseignement privé et du partenariat (DAEPP), Walex Pierre ; du Centre de formation des cadres de l’éducation (CFCE), Musguaire Fanor ; du Centre de formation pour l’école fondamentale (CFEF), Jacques Ronald Jean ; de la Radio-Télé éducative (RTE), Sherly Tanis Cator et du Coordonnateur des activités culturelles et sportives, Jean Joseph.


Le ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique a été représenté à la cérémonie de signature des Protocoles d’entente entre le ministère de l’Education nationale et ces trois fédérations sportives.


Texte : Alix Laroche

Photos : James Wans Jean

24 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page