top of page

Vers un nouveau leadership politique à travers une dynamique endogène dans le Sud'Est


Après pratiquement 3 ans d'un silence tout relatif, l'ancien Premier ministre Jean Michel Lapin a décidé de sortir de son mutisme le week end écoulé et de revenir dans l'espace socio- politique. Si L’horizon de la politique est aujourd’hui un peu sombre et même très sombre, les membres de la société civile, les autorités locales du département du Sud'Est  décident de  travailler ensemble dans une dynamique endogène pour répondre aux nombreuses revendications de la population dans la région. Réunis au Manoir Adriana de Jacmel, les organisateurs ont crée un Conseil d'orientation stratégique départemental. 


Cette approche pilote va être expérimentée dans d'autres départements, précise l'ancien chef de gouvernement du président Jovenel Moïse (21 mars 2019 - 4 mars 2020), affirmant que l'état central a failli à sa mission en raison du choix des gouvernants ainsi que des types de coopération.


Pour y rémédier, l'ancien ministre de la Culture et de la Communication prône la décentralisation. Jean Michel Lapin aborde 4 grands axes majeurs dont : Sécurité et culture pour le progrès du Sud' Est; Santé; Education; Sport et Assainissement.


Des déplacements vont être effectués dans certaines communes comme Bainet, Marigot et Anse à Pitres afin de rencontrer les organisations socio politiques pour une approche collective, en partageant la vision, mieux faire comprendre les grandes lignes d'orientation, ce qui  débouchera vers un Congrès départemental avec une feuille de route très claire qui dictera les prochains candidats aux élections législatives et territoriales.


Lors des échanges entre organisateurs et participants, la question de l'exode rural a été discuté. Les membres de la société civile s'interrogent sur la question, comment empêcher la population rurale de migrer vers les villes, motivée par la recherche de l'emploi ou de meilleures conditions de vie? Y aura t-il  de bonnes écoles, des centres de santé, de l'énergie électrique, des infrastructures routières pour les gens de la région, etc..?


Le Conseil d'orientation stratégique départemental est ainsi formé de : M. Clifford Jasmin comme Secrétaire général, M. Joël Jean Baptiste, Secrétaire général-adjoint, juge Francoise Mouraïlle comme membre, représentant de la Mairie de Jacmel, représantant de la Délégation, M. Elie Blaise pour les affaires culturelles. 


L'ancien premier ministre se dit satisfait de cette nouvelle structure qui va produire des réflexions dans différents domaines notamment au niveau de la santé, de l'éducation, de la sécurité, des sports et de l' assainissement. Pour le moment, le Conseil travaillera sur un agenda en vue de définir les grands axes prioritaires et trouver un local adéquat pour les  rencontres.



Yves Paul LEANDRE

HPN 

147 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page