top of page

Une Nouvelle Liste De Magistrats Certifiés Et Non Certifiés Sera Rendue Publique Par Le CSPJ



Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire doit publier bientôt une nouvelle liste de magistrats certifiés et non certifiés. La commission technique de certification a en effet déjà soumis son rapport au CSPJ, confirme le président de l’Association nationale des magistrats haïtiens, Jean Wilner Morin.


"Il y a plusieurs listes de magistrats qui sont déjà certifiés mais ce n’est pas suffisant par rapport au nombre de magistrats dans le système".

Actuellement, je sais que la commission technique de certification a déjà soumis au membre du conseil un lot de dossiers et le CSPJ aura à se pencher dès ce mois de janvier sur cette nouvelle liste de magistrats certifiés et non certifiés. Elle sera rendue publique très prochainement », a confié le juge Jean Wilner Morin.


Le numéro un de l’ANAMAH affirme, par ailleurs, qu’il revient au Conseil des ministres de jouer son rôle dans le cadre de la nomination des juges pour combler les postes vacants à la Cour de cassation, le CSPJ lui ayant déjà transmis la liste des postulants.


Le président de l’APM confirme également qu’une nouvelle liste de magistrats assis et debout certifiés et non certifiés sera probablement publiée au cours de ce mois de janvier par le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.


« Je ne suis pas en mesure de dire si oui que la liste est fin prête, mais je sais qu’il y a un ensemble de rapports déjà acheminés au CSPJ et au cours du mois de Janvier le Conseil devra décider sur ces dossiers », a fait savoir Martel Jean Claude.

Martel Jean Claude se félicite de la bonne marche du processus de certification, ce qui, selon lui, permettrait aux justiciables de reprendre confiance dans le système judiciaire.


« C’est un processus qui contribuera à coup sûr à assainir le système judiciaire haïtien qui souffre de discrédit », a indiqué le juge Martel Jean Claude soulignant que depuis la création du CSPJ le nombre de magistrats certifiés n’est pas du tout conséquent.


Le président de l’Association professionnelle des Magistrats, Martel Jean Claude, dit attendre la décision de l’exécutif monocéphale du premier ministre Ariel Henry concernant la nomination des juges pour combler les postes vacants à la cour de cassation. Il rappelle que l’exécutif ne doit nommer que les candidats bénéficiant d’un avis favorable du CSPJ.


Jean Chrisnol PROPHETE


10 vues0 commentaire

댓글


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page