top of page

Lutte contre les gangs armés: Un parti politique veut aider financièrement




Le parti politique "Lòd Demokratik", dirigé par l'ancien président de la commission justice et sécurité publique du sénat, Jean Renel Sénateur, veut contribuer financièrement dans la lutte contre les gangs armés.


"Nous sommes prêts à donner 5 millions de gourdes pour l'achat de deux hélicoptères, a affirmé l'ex-commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, en conférence de presse hier mardi.


Jean Renel Sénatus affirme vouloir aider l'armée et la police à se donner les moyens de combattre les gangs avec cette enveloppe de 5 millions de gourdes destinées à l'achat de deux hélicoptères.


L'ancien sénateur de l'ouest invite les citoyens à emboîter le pas.


Parallèlement, il propose l'organisation d'un sommet d'État de deux jours avec la participation, entre autres, des acteurs de la société civile, du secteur privé des affaires et des membres du corps diplomatique pour discuter des stratégies de lutte contre les gangs.


Jean Renel Sénatus informe avoir déjà, en ce sens, écrit au protecteur du citoyen, Me Renan Hédouville, pour lui demander de jouer le rôle de médiateur.


Haïti fait face à une crise sécuritaire sans précédent dans son histoire récente.


Selon un rapport du Haut Commissariat des Nations Unies au Droits Humains, au moins 532 personnes ont été tuées, 300 autres blessées, 277 enlevées contre rançon et plus de 160 000 déplacées au cours de la période allant du 1er janvier au 15 mars 2023.


DO/HPN



17 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page