top of page

La probabilité que la zone d’averses devienne un cyclone tropical passe de 50 à 60% en 24 heures



L’activité des averses et des orages continue d’augmenter dans la région. En 24 heures, la probabilité que la zone d’averses se transforme en un cyclone tropical, est passée de 50 à 60% selon le Centre National des Ouragans, basé en Floride, aux Etats-Unis. Les météorologues continuent de surveiller cette vaste zone d’averses et d’orages associée à une basse pression située à des centaines de kilomètres à l’est des Petites Antilles. La probabilité qu’elle se transforme en cyclone tropical dans deux jours est passée de 50 à 60 % durant les dernières 24 heures. Aussi, le National Hurricane Center des États-Unis, basé en Floride, a dans son bulletin de ce mercredi, indiqué que l’activité des averses et des orages a continué d’augmenter et est devenue plus concentrée pendant la nuit. Les données récentes sur le vent par satellite indiquent que la circulation reste allongée et manque d’un centre bien défini. « Bien que les conditions environnementales ne soient que marginalement favorables, un développement progressif de ce système est attendu, et une dépression tropicale est susceptible de se former dans les prochains jours », informe le NHC. Cette perturbation devrait se déplacer lentement vers l’ouest-nord-ouest vers les eaux adjacentes au nord des îles sous-le-vent et elle a 60% de chance de se former dans les prochaines 48 heures. DO/HPN




6 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page