top of page

Humanitarian Parole : 29 mille haïtiens sur près de 40 000 sont déjà entrés aux Etats-Unis

Dernière mise à jour : 27 mai 2023



Le 24 mai 2023, des journalistes haïtiens ont eu l'occasion de s'entretenir avec un responsable américain, Luis Miranda, sur les progrès du programme Humanitarian parole et sur les mesures prises par le gouvernement américain pour régulariser la migration. De nombreuses questions relatives aux dernièees mises à jour concernant le programme de libération conditionnelle lui ont été posées.


Luis Miranda qui est le sous-secrétaire principal adjoint chargé de Communication au Département de la Sécurité Intérieure (DHS), affirme qu'entre janvier et fin avril, 39 000 Haïtiens ont été approuvés dans le cadre du programme "Humanitarian Parole". "Parmi ces bénéficiaires, 29 000 sont déjà entrés aux États-Unis et des milliers de dossiers sont en cours de traitement".

Selon Luis Miranda, des avancées significatives ont déjà été réalisées en ce qui concerne le programme Humanitarian Parole. Il recommande aux bénéficiaires dont les dossiers sont en cours de traitement d’être patients et d’éviter de faire des duplications. Leurs dossiers seront bientôt traités dans les prochains jours, a précisé M. Miranda.





En outre, il a exprimé la satisfaction du gouvernement américain quant aux retombées du programme. Selon lui, cette initiative réduit le taux de voyages clandestins et diminue les risques de tragédies en mer. Avant la fin de l'application du titre 42 le 11 mai dernier, les fonctionnaires des douanes et de la protection des frontières étaient confrontés à plus de 10 000 personnes remises chaque jour, ce qui dépassait la capacité des centres de rétention. "Depuis lors, ce chiffre est tombé à environ 4 000 par jour", ont indiqué les autorités américaines.


Le Sous-secrétaire principal adjoint chargé de Communication au Département de la Sécurité Intérieure (DHS), Luis Miranda a rappelé que les autorités américaines n’ont aucun engagement vis-à-vis des bénéficiaires du programme de Biden. Ils pourront tout simplement avoir leur permis de travail.


Marvens Pierre

29 vues0 commentaire

댓글


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page