top of page

Haiti-Politique : Le CPT décrète l’État d’urgence sécuritaire dans l’Ouest




Dans un arrêté publié lundi 20 mai 2024, le Conseil Présidentiel de Transition instaure l’état d’urgence sécuritaire sur l’ensemble du département de l’Ouest pour un mois. Cette décision est prise dans un contexte de crise multidimensionnelle, où la capitale est encore sous l’emprise des gangs armés, paralysant le quotidien des Haïtiens. En prélude au déploiement de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité (MMSS), le Conseil Présidentiel de Transition a eu une séance de travail ce mardi avec le haut commandement de la Police Nationale d’Haïti. Ce fut l’occasion pour les conseillers-présidents de discuter avec le directeur général et les membres de la hiérarchie de l’institution policière sur l’opérationnalisation de la mission sur le terrain.


C’est la Police Nationale d’Haïti qui aura le contrôle global des opérations, a fait savoir le conseiller Leslie Voltaire, précisant que cette force internationale comprendra 2500 membres et ce sont les policiers haïtiens qui vont affronter les gangs armés, dans une interview accordée à France 24.


Le week-end écoulé, le commandant sud de l’armée américaine, Laura Richardson, avait indiqué que le port de Port-au-Prince sera le prochain objectif après la reprise des vols commerciaux à l’aéroport international Toussaint Louverture.


Yves Paul LEANDRE

80 vues0 commentaire

Comentarios


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page