top of page

Haiti :Le coordonnateur du parti "Unir Haïti", Clarens Renois, bloqué dans la ville de Jérusalem




« Les bombardements continuent entre Israël et le Hamas et les activités sont au point mort ». Ce sont les déclarations du leader du parti Union Nationale pour l’Intégrité et la Réconciliation (UNIR) Clarens Renois qui se trouve actuellement dans la ville sainte joint ce jeudi par téléphone vers 14h00, heure haïtienne. « Je ne suis pas en grand danger parce que je ne suis pas dans les zones d'affrontements. Toutefois, je respecte les consignes du gouvernement qui demande de rester à l’intérieur au bruit des sirènes », a lancé M. Renois.


Parlant de la situation entre Israel et le Hamas, le leader, d’UNIR la qualifie de chaotique au niveau des deux pays depuis le lancement des hostilités et l’incursion du Hamas sur le territoire Israëlien samedi 07 octobre dernier. On rapporte plus de 900 morts de chaque côté.



Le leader politique qui voulait écourter son séjour ne peut pas rentrer dans son pays à cause de la restriction des vols commerciaux, émis par les autorités israéliennes. Clarens souligne qu'il voyage en terre sainte depuis environ quatre(4) ans et qu'il n'est pas a sa premiere visite dans la region. "J'ai ma famille politique dans cette zone et j'y vais regulierement", rappelle t-il.


Pour l'heure, l'école et le commerce ne fonctionnent pas. Les bombardements se poursuivent des deux côtés. L'ancien journaliste ne sait pas quand il pourra revenir en Haïti.


Le Hamas, organisation militaire et islamique palestinienne, a lancé le samedi 7 octobre 2023 la plus vaste attaque militaire sur le territoire israélien depuis 50 ans. En pénétrant dans les communautés proches de la bande de Gaza, le groupe militant palestinien a tué des centaines d'Israéliens et a pris des dizaines d'habitants en otage dans les quelques heures qui ont suivi les premières attaques.


Léon Kersivil

55 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page