top of page

Haiti: Intrusions armées dans les hopitaux, les institutions médicales crient aux scandales



Des associations et institutions médicales expriment leurs préoccupations face aux intrusions répétées des hommes lourdement armés dans diverses espaces de travail dans le pays notamment à la Capitale.


Ces Institutions Médicales telles que, l’Association Médicale Haïtienne, L’Association des Hôpitaux Privés d’Haïti ; l’Hôpital Adventiste de Diquini ; Les Centres Gheskio ; Médecins Sans Frontières et les Hôpitaux Saint Luc et Saint Damien, dans une note conjointe publiée le 11 aout 2023, lancent un appel pour stopper cette pratique qui met en péril le travail et la vie des personnels médicaux.


Face à la montée inquiétante de la situation sécuritaire du pays, les signataires de cette position exigent aux porteurs d’armes le respect envers toutes les institutions médicales, les ambulances et le personnel de santé.


Toujours dans cette note, ces responsables rappellent que de nombreux hôpitaux ont été attaqués ou empêchés de fonctionner par de bandits armés et plusieurs médecins ont été kidnappés ou tués. Sans oublier des hommes lourdement armés qui ont fait irruption dans plusieurs centres hospitaliers pour extraire de force des patients qui étaient notamment dans des salles d’opérations.


Dans les conditions actuelles du secteur médical qui sont particulièrement difficiles, il est essentiel d’avoir un minimum de sécurité pour pouvoir soigner les patients qui se présentent, souligne la note.


Les signataires exigent de la part de tous les porteurs d’armes, quels qu’ils soient, le respect de la neutralité et de l’inviolabilité des institutions médicales en Haïti.


Léon Kersivil

28 vues0 commentaire

Yorumlar


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page