top of page

Haiti : Intensification des activités sismiques dans la presqu'île du sud




La presqu'île du sud, tectonisée et très faillée, enregistre, depuis le mois d'août 2021, une intensification des activités sismiques. C'est ce qu'a confirmé ce mardi, l'ingénieur-géologue Claude Prepetit, le directeur du Bureau des Mines et l'Energie (BME).


En effet, depuis le puissant tremblement du 14 août 2021 qui avait fait plus de 2200 morts dans les départements de la Grand-Anse, du Sud et des Nippes, pas moins de 1000 séismes de faibles magnitudes ont été enregistrés dans la Grand'Anse et les Nippes et environ 400 au niveau du département du Sud, a-t-il dit.




Il convient, souligne l'ingénieur Prepetit, de se préparer, et ceci, à plusieurs niveaux.


Il faut renforcer les anciennes maisons et construire les nouveaux bâtiments suivant les normes, éduquer la population sur le comportement à adopter avant, pendant et après un tremblement de terre et il faut aussi que les autorités préparent les réponses à apporter après un séisme, conseille le numéro 1 du BME.


Pour ce qui est du tremblement de terre de ce mardi, il est le deuxième enregistré en deux jours dans la Grand-Anse.


Il s'agit d'un séisme de magnitude 5.5 sur l'échelle de Richter et dont l'épicentre se trouvait en mer entre les Abricots et la ville de Jérémie.




Un premier tremblement de terre de magnitude 4.2 avait été enregistré dimanche, rappelle Claude Prepetit.


Selon le rapport des autorités locales de la Protection civile publié à la mi-journée, le tremblement de terre a fait au moins 4 morts et 36 blessés. Deux maisons se sont également effondrées.


DO/HPN

11 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page