top of page

Haiti-Insécurité-Mouvement « Bwa Kale » : des gangs armés contre-attaquent



En représailles au soulèvement populaire enclenché depuis environ deux semaines pour freiner les actions des bandes criminelles, des groupes armés ont fait plus d’une dizaine de morts, mercredi, à Fermathe dans la commune de Kenscoff et dans le bas de l’Artibonite, a appris Haiti Press Network.


Les bandits du redoutable gang « Gran Grif » de Savien ont perpétré mercredi une attaque à Chandelle, une section communale de la commune de Verrettes, qui leur opposait jusque-là de la résistance. Elle s’est soldée par plusieurs morts et des blessés, selon le coordonnateur général du Comité d’Initiative pour la Paix dans le bas-Artibonite, André Saint-Louis.

Les hommes de Luckson Élan de la base « Gran Grif », renforcés par les nommés Mauricette de la base « Ti Grif » et Jonas de « Nan Palmis » ont emporté plusieurs armes à feu dont, un Kalachnikov et un M14 qui étaient en possession des hommes armés de Chandelle, toujours selon André Saint-Louis.

Le meme jour (mercredi), des bandits armés du gang « Kraze Baryè », dirigé par le caïd Vitelhomme Innocent ont mené une attaque dans la zone de Fermathe qui s’est soldée par une dizaine de morts. Selon plusieurs sources ces bandits ont déclaré, qu’ils ont déclenché ces contre-offensives en réaction au mouvement « Bwa Kale » entamé par la population contre eux.


LK/HPN

86 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page