top of page

Haiti-Examens d'État: Atelier sur l'élaboration des textes d'examens pour la 9e année fondamentale




À l'initiative du ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), à travers la Direction de l'enseignement fondamental (DEF), environ une cinquantaine d'élaborateurs, d'encadreurs et d'opérateurs de saisie des textes d'examens pour les élèves de la 9e année fondamentale et les apprenants des Centres d'éducation familiale sont réunis en atelier de travail à l'Inspection générale du ministère (Musseau), dans le cadre d'une séance de formation de deux (2) jours qui débute ce jeudi 27 avril 2023.




Cette année scolaire 2022-2023 étant encore une année difficile en termes du temps d'apprentissage des élèves, il s'agit de voir de concert avec ces enseignants et enseignantes habitués d'élaborer des textes d'examens, comment pédagogiquement tenir compte de la réalité scolaire et de proposer en même temps, des examens pertinents et standardisés, selon les précisions du directeur de l'enseignement fondamental, M. Kendy Nicolas.

"La réalité de l'année scolaire est difficile certes, mais le diplôme que le ministère s'apprête à délivrer aux élèves qui bouclent le 3e cycle de l'école fondamentale, doit embrasser entièrement le programme. C'est pour cette raison que ces examens doivent être concis, clairs, cohérents et accessibles, mais surtout soumis aux critères psychométriques et pédagogiques", a souligné Kendy Nicolas qui s'adressait aux participants à l'ouverture des travaux.


D'où la nécessité de former les élaborateurs afin d'avoir la garantie que les textes d'examens produits seront de qualité.


"C'est une activité que nous avions organisée l'année dernière et que nous renouvelons encore cette année. Car notre souci en tant que Direction qui pilote le programme, c'est de nous assurer qu'à la fin, tous les apprenants puissent développer les compétences nécessaires", a déclaré M. Nicolas, lequel a informé en passant la continuité des innovations qui commençaient depuis l'année dernière dans ces examens.


Il a annoncé par exemple l'affichage des prototypes d'examens dans chaque matière ainsi que les consignes sur le site du ministère. Ce qui, a-t-il dit, permettra, dans les cours de compensation d'apprentissage prévus par le MENFP, aux élèves de se faire déjà une idée des thématiques, des objectifs mais également de la formulation des questions qui seront proposées aux épreuves.


D'après Kendy Nicolas, en termes de formulation d'examens des sept matières officielles cette année, il n'y aura pas seulement des questions de connaissances, mais aussi des questions liées à la compréhension, à l'application et à l'évaluation.


Plaçant également quelques mots à l'ouverture de l'atelier, le représentant de la Coordination générale du Pôle enseignement et qualité, M. Thervil Pierrin a souligné le caractère sérieux et important que revêtent les examens officiels pour l'État, les élèves, les parents qui investissent des capitaux dans la formation de leurs progénitures, mais surtout pour la société tout entière.


Aussi a-t-il enchaîné, élaborer et procéder à la saisie des textes d'examens à proposer aux enfants suppose de la réflexion, de la rigueur et du sérieux du côté des acteurs concernés. C'est pourquoi, M. Pierrin a applaudi cette initiative qui vise à porter les élaborateurs à faire mieux que d'habitude.


Alix Laroche

Photos: Anderson Elien

90 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page