top of page

Haiti-crise: l'ONU pourrait adopter des sanctions à l'encontre des élites haitiennes



L'Organisation des Nations-Unies pourrait adopter jeudi des régimes de sanctions à l'encontre des membres des élites haïtiennes, peut-on lire sur le site des Nations- Unies. Ces mesures devraient être prises lors d'une séance de présentation d'un rapport sur Haïti, a confirmé l'Ambassadeur Biang président du Comité des sanctions.


L'ONU veut imposer des sanctions supplémentaires en réponse à la conduite inacceptable des membres de l’élite haïtienne qui ont apporté un soutien financier et opérationnel illicite à des gangs armés.


Plus d’une soixantaine de personnes ont été déjà sanctionnées, depuis octobre 2022, par les États-Unis d’Amérique et le Canada pour financement des gangs, corruption et blanchiment d’argent, issu, entres autres, du trafic de la drogue.


Dans la programmation des réunions publiée sur le site des Nations Unies, le Conseil de Sécurité devra décider sur l’adoption des sanctions en Haïti, le 19 octobre prochain. Le 21 octobre 2023 est la date limite que le Conseil s’est donné pour boucler ce dossier.


Yves Paul LEANDRE

41 vues0 commentaire

Yorumlar


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page