top of page

HAITI-Budget :  Déus Deroneth appelle au changement de la structure budgétaire


Le budget du nouvel exercice fiscal entré en vigueur le 1er octobre 2023 ne réflète pas les besoins cruciaux de la population, estime l’ancien député Déus Déronneth.


Lors d'une conférence de presse, ce mercredi 04 octobre 2023 le directeur général de l’institut de gestion, gouvernance et des études politiques, Déus Déronneth, critique les priorités du gouvernement Ariel Henry à travers le nouveau budget national, qui selon lui ne réflète pas la situation socioéconomique actuelle de la population. Il parle d’un budget facile qui vise à élargir l’assiette fiscale en augmentant des taxes sans prévoir des nouvelles sources d’impôts.


Selon l’ancien parlementaire, le budget de l’exercice fiscale 2023-2024 entré en vigueur le 1er octobre dernier, qui ne prend pas en compte les catégories sociales et les collectivités territoriales renforcera la pauvreté, la misère, l’insécurité, l’injustice sociale, l’instabilité et le sous-développement du pays, a-t-il souligné.


Par ailleurs, Déus Déronneth prône un changement de la structure budgétaire haïtien en vue d’assurer une bonne répartition des richesses du pays entre l’État central et les collectivités territoriales.


Il propose de partager le budget national avec 60% pour l'État central et 40% pour les collectivités territoriales afin de promouvoir l'indépendance de la gouvernance locale.


Le budget 2023-2024 est élaboré autour de 3 priorités: Renouer avec la croissance économique, améliorer la stabilité sociale, améliorer les conditions sécuritaires.


L’enveloppe globale du budget pour l’exercice fiscal 2023-2024 se chiffre à 320.64 milliards de gourdes dont 75.3 proviendront des ressources domestiques.


Léon Kersivil


46 vues0 commentaire

Komentar


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page