top of page

Haiti : Au moins une vingtaine de chauffeurs tués du 1er janvier au 15 décembre, selon l’APCH




Le président de l’Association des Propriétaires et Chauffeurs d’Haïti (APCH), Méhu Changeux, affirme que du premier janvier au 15 décembre 2023, pas moins de 23 chauffeurs ont été assassinés sur les routes nationales numéro un et deux.

Les bandits armés ont brûlé les cadavres de 6 de leurs victimes et enlevé au moins 9 chauffeurs, durant cette période, selon le syndicaliste.

Il affirme, par ailleurs, que des policiers ont aussi blessé par balles 5 chauffeurs au cours de cette période.

Au moins 79 passagers ont aussi été tués et les bandits ont brûlé les cadavres de 31 d’entre eux, affirme Méhu Changeux.

Le syndicaliste affirme que son organisation a aussi dénombré 182 passagers qui ont été blessés par balles et 382 autres enlevés.

Il affirme que les bandits ont aussi attaqué 14 véhicules de transport en commun et incendié 68 autres. Pas moins de 146 véhicules transportant des marchandises ont aussi été détournés.

Méhu Changeux demande aux autorités compétentes d’assumer leurs responsabilités pour le rétablissement de la sécurité sur les routes nationales en 2024.

Son collègue Nemrode Sanon, du Mouvement Unifié des Transporteurs Haïtiens (MUTH) a lui aussi dénoncé le climat d’insécurité prévalant sur les routes nationales.

Il affirme que son organisation a recensé au moins 134 véhicules qui ont été incendiés ou détournés depuis le début de l’année.


DO/HPN

18 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page