top of page

Haiti-Sécurité alimentaire : ADRA distribue de la nourriture à plus de 2350 ménages à Carrefour







ADRA distribue de la nourriture à plus de 2350 ménages dans la Commune de Carrefour

Novembre 2023.- L’Agence Adventiste de développement et de secours (ADRA) avec le financement de la Canadian Foodgrains Bank (CFGB) procède à la distribution de Kits alimentaires à plus de 2350 ménages dans la commune de Carrefour. Ces distributions qui se réalisent en partenariat avec la Mairie de Carrefour répond aux besoins urgents de la population au moment où le pays fait face à une grave crise alimentaire et nutritionnelle. Ce projet qui est exécuté dans les quartiers de Bizoton, de Thor et de Rivière-Froide prévoit de desservir plus de 7000 foyers au total avec trois séries de distributions. Ce programme devrait durer quatre (4) mois et se terminera à la fin de l’année 2023.



Alignés sur la cour de la Mairie de Carrefour à Diquini 63, des femmes, des vieillards, des femmes enceintes et des personnes à mobilité réduite viennent des quartiers de Bizoton, de Thor et de Rivière-froide pour participer à ces distributions organisées par l’Agence Adventiste. Ils recevront chacun un panier alimentaire dans le cadre de ce programme qui devrait toucher plus de 7000 ménages en besoins nutritionnels d’urgence.


La Directrice Pays d’ADRA, Myrlaine Jean Pierre a indiqué que ce projet a pris naissance suite à la demande du Maire de Carrefour Jude Edouard Pierre, qui avait réclamé une intervention de l’Agence Adventiste pour répondre aux besoins alimentaires de la Communauté qui fait face à un réel besoin nutritionnel. « Après une conversation avec l’Idylle de Carrefour, j’ai vite compris qu’ADRA avait la nécessité de répondre rapidement à cette urgence et toute notre équipe s’était mise au travail pour trouver un bailleur et un partenaire. Et grâce à ADRA branche Canada, nous réalisons ce projet avec le financement de la Canadian Foodgrains Bank », a informé Mme Myrlaine Jean Pierre. Elle a aussi invité d'autres partenaires à rejoindre ADRA Haïti afin de toucher beaucoup plus de personnes vulnérables.



Le Directeur du projet Dr. Willy LIMA a souligné que les bénéficiaires reçoivent dans ce panier alimentaire un sac de riz de 25 Kg, un sac de farine de 12,5 kg, une marmite de sucre crème, 1 gallon et demi d’huile, un sac de maïs moulu de 12,5 kg et un sac d’haricots de 12,5 kg. « Avant de procéder à cette distribution, ADRA a réalisé une enquête de ciblage dans les quartiers précités pour trouver les personnes les plus vulnérables ayant des besoins urgents en alimentation et nutrition. Des données ont été collectées sur le terrain puis analyser à partir des critères de sélection établis. Les bénéficiaires reçoivent une formation en prévention contre l’exploitation et les abus sexuels puis en nutrition et hygiène avant chaque distribution et un numéro d’identification leur est attribué pour empêcher d’éventuelle fraude », a indiqué Dr. Willy LIMA.


Depuis le début du programme, ADRA a réalisé environ 8 jours de distribution et les témoignages montrent une très grande satisfaction des bénéficiaires. « Je remercie ADRA. Je prie Dieu de bénir cette institution de m'avoir soutenue au bon moment car, certaines fois, ma famille passe toute une journée sans rien manger », a déclaré Julia Merilien, l'une des bénéficiaires, âgée de 75 ans. Julia a confié que quelques années avant, elle savait bien se débrouiller mais avec son âge elle ne pouvait plus continuer alors qu'elle est responsable d'une famille de 7 personnes.



Souriant, Joseph Kenold a remercié ADRA pour ce panier alimentaire qu'il qualifie d'un grand soulagement. « Je suis bien content et je dis merci à ADRA pour ce support. Il était très difficile pour ma famille de 9 personnes de trouver de la nourriture mais maintenant nous sommes soulagés », a lancé Kenold.


Satisfaite, Loreda Antoine, mère de 7 enfants souhaite qu’ADRA trouve les moyens afin de continuer à assister le peuple haïtien confronté à une situation économique très précaire. « Nous vivons mal. Je remercie ADRA pour ce geste. Je prie Dieu d'ouvrir de nouvelles portes afin que l’institution humanitaire puisse trouver de quoi à nous aider », a déclaré Loreda.



Ce programme qui se réalise en trois phases avec une série de trois distributions consécutives, devrait se terminer à la fin de l’année 2023. Plusieurs autres familles en difficulté bénéficieront de ce panier alimentaire dans les prochains jours. Plus d’une vingtaine de personnes travaillent dans ce projet et les fournisseurs sont recrutés sur place dans la commune de Carrefour pour faciliter une circulation monétaire pouvant aider à renforcer l’économie dans cette grande commune et réduire l’impact social de la crise que traverse le pays.


E.T /HPN

Photos : Davidson Lariviere

ADRA



23 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page