top of page

Haïti : Vive tension dans plusieurs zones de la région métropolitaine de Port-au Prince ce jeudi !






Ce jeudi matin, plusieurs zones de la Région métropolitaine de Port au Prince ont connu une vive tension. Des Pneus enflammés étaient remarqués tôt dans la matinée autour de la Capitale. Certaines écoles ont demandé aux parents de garder leurs enfants à la maison. Les témoignages recueillis par les journalistes font comprendre que la population serait mécontente de la situation sécuritaire du pays avec au passage l’assassinat de plusieurs policiers dans la commune de Pétion-Ville et de l’Artibonite. La situation n'était pas différente dans la commune de Carrefour. Les policiers seraient à la base de cette protestation dans les rues. Des coups de feu sont entendus un peu partout.


Ce jeudi, dans une note publiée par la Direction générale de la PNH, tous les Policiers sont en état d’alerte maximale dans la perspective d’une réponse coordonnée de l’institution policière aux actes de banditisme qui gagnent la Capitale haïtienne. Les gangs armés semblent vouloir passer une vitesse supérieure en éliminant des agents de la Police.


Au début de l’année 2023, plusieurs actes de kidnapping sont enregistrés un peu partout dans la Capitale haïtienne et ses environs. Un professeur d’histoire très connu a été kidnappé chez lui dans un quartier huppé de Pétion-Ville emportant plusieurs objets de valeur en début de semaine. Une situation qui devient de plus en inquiétante au moment où le Conseil de sécurité de l’ONU discute de l’envoi d’une force militaire en Haïti pour combattre les gangs et faciliter l’organisation des élections dans le pays dans les prochains mois.


Malgré l’arrivée des blindés dans le pays pour renforcer le travail de la PNH dans la lutte contre les gangs armés, la situation n’a pas changé et semble même s’empirer.


ET/HPN


Photo : Archives

13 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page