top of page

Haïti-USA: L’Assistant Secrétaire d’État Brian Nichols multiplie ses rencontres à Port-au-Prince



L’Assistant secrétaire d’État Américain pour l’hémisphère l’Ouest, Brian Nichols est arrivé comme annoncé ce mercredi en Haïti dans l’objectif de rencontrer les membres du gouvernement, les responsables politiques de l’opposition, le secteur patronal et les membres de la société civile. Dans une brève déclaration faite à Port-au-Prince, le représentant du département d’état américain souligne que les États-Unis restent attachés à la santé, à la sûreté et la sécurité du peuple haïtien.


L’Assistant secrétaire d’État Américain est accompagné du Lieutenant-général Andrew Croft, numéro 2 du Commandement sud de l’armée américaine, des membres du Pentagone et de la Maison Blanche, du Bureau du secrétaire à la Défense, de l'état-major interarmées, du Bureau des affaires internationales et du Bureau of International Narcotics and Law Enforcement Affairs du Département d'État.




« Mon voyage en Haïti intervient à un moment crucial, alors que les Haïtiens sont confrontés à une flambée de choléra, au blocus des ports par les gangs et à une crise de carburant qui exacerbent la situation humanitaire et sécuritaire », a indiqué M. Nichols


« Nous restons attachés à la santé, à la sûreté et à la sécurité du peuple haïtien », a fait savoir Brian Nichols.


Le Président élu de l’Accord Montana, Fritz Alphonse Jean qui a rencontré la délégation américaine, a, dans un tweet, déclaré qu’il a rencontré M. Brian Nichols, Secrétaire d’Etat Adjoint des Etats Unis. Les discussions ont porté sur la nécessité d’un consensus national pour la formation d’un gouvernement de transition pouvant conduire à des élections crédibles.


La délégation a aussi rencontré le groupe Montana, dont Magali Comeau Denis et Ted Saint Dic pour discuter du besoin urgent de faire face à l'épidémie de choléra et au blocage du carburant qui entravent la réponse humanitaire. M. Nichols a invité les parties prenantes à développer de toute urgence un consensus sur un accord menant à l'amélioration de la sécurité, des élections et de la prospérité pour tous les Haïtiens. D’autres rencontres se prévues avec les dirigeants du secteur privé et des groupes de la société civile, et en fin de soirée, elle se réunira avec le Premier ministre Ariel Henry, en sa Résidence Officielle.


Une rencontre de soulagement pour le Gouvernement si décrié par la majorité des partis de l’opposition, comme responsable de ce chaos que connait le pays depuis l’assassinat du Président Jovenel Moïse.


La délégation américaine restera 48 heures en Haïti avant de plier bagage. Brian Nichols tente de trouver un compromis avec les acteurs pour débloquer la situation actuelle du pays et créer des balises pour organiser les élections.


YPL/HPN

85 vues0 commentaire

Comentarios


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page