top of page

Haïti : une délégation participe au sommet global de résilience du tourisme à la Jamaïque



Cette délégation conduite par la Ministre du Tourisme, Madame Luz Kurta Cassandra FRANCOIS, participe actuellement à la Jamaïque au Sommet Caribéen du Tourisme, activité organisée par le Centre Mondial de Résilience du Tourisme et de Gestion des Crises (GTRCMC - EA) et qui s’étendra sur trois (3) jours soit du 15 au 17 février 2023.


Le GTRCMC est une initiative du gouvernement jamaïcain et de l'Organisation Mondiale du Tourisme (l’OMT), créée en novembre 2019 par le Ministre du Tourisme de la Jamaïque Edmund Bartlett et le Dr Taleb Rafai, l'ancien Secrétaire Général de l'OMT à la suite de la conférence sur la croissance durable en novembre 2017. Le GTRCMC est un groupe de réflexion mondial qui se concentre exclusivement sur le renforcement de la résilience et la gestion des crises provoquées par les catastrophes naturelles, les pandémies, les changements climatiques, les instabilités politiques, la guerre et l’insécurité, et perturbant l’industrie du tourisme notamment dans certains pays africains et caribéens.


Suite au tremblement de terre du 14 août 2021, Ministre François avait travaillé de concert avec le GTRCMC afin d’apporter de l’assistance humanitaire au Grand Sud. Des médicaments et autres équipements médicaux avaient été envoyés en Haïti à travers Food for the Poor.


Au cours de cette première journée, les différentes personnalités ayant pris la parole ont mis l’emphase sur le potentiel du secteur du tourisme dans la région qui n’est pas étranger à la dotation en ressources naturelles de la caraïbe. Ces ressources et cette luxuriante nature ont fortement contribué à la croissance économique et au développement de la région caribéenne. Cette conférence met l’emphase sur l’opportunité pour les pays caribéens de bâtir la résilience du secteur, de diversifier l’offre touristique et de développer une forme de compétition collaborative salutaire entre eux afin de pouvoir bénéficier au maximum des retombées positives de ce secteur. De plus, pour attirer les investissements dans la région, les pays doivent également prendre une part importante dans la chaîne de valeur qui alimente la consommation touristique.


Par conséquent, au terme de cette première journée les différents ministre du tourisme de la caraïbe et ministre du tourisme de certains pays africains et représentants de la banque d’Afrique présents à cet événement ont compris qu’il faille non seulement travailler dans leurs pays respectifs pour développer le tourisme, mais aussi de mettre en commun les forces vives de la région en vue d'accroître le flux entrant d’investissements dans la région et faciliter la connectivité entre les différents pays.


C’est ainsi, dans l’optique de trouver des solutions durables pour le développement du tourisme en Haïti, d’établir en termes de formation, connectivité et de multidestination des partenariats avec des pays de la Caraïbes et de l’Afrique, que la Ministre prend part à cette grande conférence caribéenne.


GL/HPN

8 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page