top of page

Haïti-Société: Les manifestations non-violentes participent du jeu de la démocratie


Les citoyens sont invités à continuer à manifester et faire passer leurs revendications dans la non-violence à l'image de la grande manifestation qui s’est tenue vendredi dans la ville de Hinche, dans le Plateau Central. Les organisateurs de cette marche pacifique remercient la population pour son attitude pacifique lors de cette manifestation.


Plusieurs milliers de citoyens ont investi le macadam vendredi 2 octobre dernier à l'initiative d’organisations de la société civile pour dénoncer l’insécurité, la vie chère et la crise du carburant.


Une manifestation qui s’est déroulée sans incidents majeurs, se sont réjouis les organisateurs qui évoquent ce qu’ils appellent une expression de la démocratie. C’est normal que les citoyens qui se sentent opprimés se mobilisent dans les rues pour faire passer leurs revendications mais ils doivent le faire dans la paix et la non-violence, ont insisté les organisateurs.


On ne doit pas attaquer les entreprises privées, les institutions publiques ou les organisations humanitaires qui desservent la communauté lorsqu’on participe aux manifestations, ont indiqué les organisateurs.


Lors de la manifestation du vendredi 30 septembre dernier, plusieurs citoyens ont exprimé leur solidarité envers le sénateur et homme d’affaires Rony Célestin dont certaines entreprises ont été attaquées lors des dernières manifestations au point de pousser le parlementaire à penser à les mettre en vente.


Il n’est pas question que les entrepreneurs quittent la région. Il n’est pas question que le sénateur Célestin délocalise ses entreprises qui animent la vie économique dans tout le Plateau Central, avaient indiqué des manifestants.


DO/HPN

10 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page