top of page

Haïti-Société : Funérailles émouvantes ce lundi, du Secrétaire général du RDNP, Eric Jean Baptiste



Les obsèques du Secrétaire général du parti politique Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP) ont été chantés ce lundi 14 novembre 2022, à l’Église Saint Pierre, dans la commune de Pétion-Ville en présence notamment du Premier ministre, Dr Ariel Henry, les membres du parti RDNP, le groupe politique Compromis Historique composé entr'autres de l’ancien sénateur de l’Ouest, Me Jean Renel Sénatus, les anciens députés Antoine Rodon Bien-Aimé, Abel Descollines, le leader du parti UNIR , Jean Clarens Renois, d’autres leaders de la classe politique, des membres de la société civile,. Ces figures de la Classe politique haitienne ont fait le déplacement pour rendre un ultime adieu à l’homme d’affaires et politique Eric Jean Baptiste, lâchement assassiné, à Laboule 12, localité de Pétion-Ville, dans la nuit du 28 au 29 octobre dernier.


L'Ambassadeur de France en Haïti, M. Fabrice Mauriès, était présent pour présenter ses condoléances aux proches d’Éric Jean Baptiste et marquer sa solidarité avec sa famille politique. La présence du Premier ministre aux funérailles, a soulevé la colère de certains militants se trouvant à l’intérieur comme à l’extérieur de la paroisse, ce qui a contraint Dr Ariel Henry à quitter l'espace en trombe.


D’autres personnalités comme l’ancien Premier ministre, Jean-Michel Lapin, l’agent exécutif de la Mairie de Pétion-Ville, Kesner Normil, Acclush Louis-Jeune, Serge Jean-Louis, l’ancien maire Yvon Jérôme, l’ancienne candidate à la Présidence, Mirlande Hyppolite Manigat, Présidente d’honneur du Parti RDNP, ont marqué leur présence sans oublier le dirigeant du parti «Ayiti an aksyon», l’ancien sénateur Youri Latortue.


Une cérémonie empreinte d’émotions. Les proches d’Eric Jean Baptiste étaient inconsolables. « C’est un bon patriote, un bon papa que nous avions perdu », déclare un militant du RDNP, qui avait en main, une photo du leader.


Dimanche soir lors d’une veillée funèbre au local du parti, Mirlande Manigat avait vénéré la mémoire d’Eric Jean Baptiste, qui selon elle, avait conservé les idées du fondateur du parti, l’ex-président Leslie Manigat et avait honoré sa mémoire. Dr Manigat dit regretter qu’un grand haïtien ait disparu de manière si ignominieuse.


YPL/HPN

9 vues0 commentaire

コメント


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page