top of page

Haïti/Politique: Pluie de réactions après la création officielle du HCT

Les réactions se multiplient après la publication au journal officiel, Le Moniteur, de l'arrêté nommant les membres du Haut Conseil de Transition (HCT), constitué de Mirlande Manigat du secteur politique, Calixte Fleuridor de la société civile et Laurent Saint-Cyr du secteur économique.


L'ancien président de la chambre des députés et proche du premier ministre Ariel Henry, Me Jean Tholbert Alexis salue la publication de l'arrêté nommant les 3 membres du HCT. Il s'agit, dit-il, d'un pas dans la bonne direction, soulignant que l'installation des hauts conseillers devrait avoir lieu ce jeudi ou, au plus tard, vendredi.Les membres du HCT siégeront chaque mois au conseil des ministres et ils ne seront pas comptables de deniers publics, a-t-il souligné.On ne devrait avoir un dialogue sans fin, a dit Jean Tholbert Alexis, qui affirme qu'Ariel Henry reste ouvert.Pour sa part, Guichard Doré, l'ancien conseiller de l'ex-président Jovenel Moïse, estime que le premier ministre n'a fait que s'offrir trois nouveaux conseillers et il pourra bien se passer de leurs conseils.Ariel Henry restera le seul maître à bord, a-t-il dit.C'est aussi la position du premier ministre désigné de l'Accord de Montana, Steven Benoit.C'est dommage, dit-il, que l'ancienne première dame Mirlande Manigat ait accepté d'intégrer une telle structure.Steven Benoit pense que la constitutionnaliste finira par découvrir qu'elle n'a aucune marge de manœuvre et qu' elle quittera le navire.L'ancien sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé pense, lui, que le HCT va renforcer la domination de la communauté internationale et de l 'oligarchie.

DO/HPN

24 vues0 commentaire

Comentarios


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page