top of page

Haïti-Politique: Les membres du CPT rentrent en fonction officiellement, cérémonie à la Villa d'Accueil




La deuxième étape de la Cérémonie d'installation des membres du Conseil Présidentiel de la Transition s'est déroulée ce jeudi à la Villa d'Accueil où le Premier ministre intérimaire Michel Patrick Boisvert a délivré son message de circonstance affirmant que la nation attend beaucoup des membres du CP dans un contexte difficile.


Michel Patrick Boisvert admet que le pays se retrouve à la croisée des chemins, à la recherche de solutions idoines pour sortir de cette crise politique multidimensionnelle qui a trop duré et dont les conséquences sont néfastes sur la population et sur les biens. Le ministre démissionnaire de l'Economie et des finances déclare qu'aujourd'hui est donc un jour important dans la vie de notre chère République. 


Ce jour, dit-il en effet, ouvre la perspective d'une solution dans l'objectif fondamental, faut-il le rappeler et d'adresser la crise multidimensionnelle que connaît le pays en vue d'arriver à un dénouement définitif. Selon le Ministre,  c'est un soulagement pour le pays qui pourra ainsi continuer d'espérer et de croire au changement possible auquel toutes les couches de la population appellent à la mise en place du Conseil présidentiel de transition l'ordre dans le cadre de cette solution hautement politique convenu et concerné, c'est une solution haïtienne voulue par les Haïtiens à travers des partis politiques et des organisations de la société civile avec le soutien de la communauté internationale. 


Cette solution offre la perspective de réunir les forces vives de la nation et de les rassembler autour d'un accord inclusif pour le grand sauvetage national, c'est pourquoi il y a nécessité et même urgence pour la nation d'expérimenter cette solution avec les parties prenantes tout en étant conscient de la lourde responsabilité qui incombe  aux membres du Conseil présidentiel de transition.


L'un des membres du Conseil Présidentiel de la Transition qui a pris la parole, au nom de ses pairs, l'agronome Régine Abraham est revenue sur la date du 7 juillet 2021, croit- elle restera à jamais gravé, dans les annales de notre histoire non pas pour une histoire glorieuse mais pour un événement tragique qui touche notre nation jusqu'à ses fondements les plus profonds. 


Mme Abraham déclare que le pays est longtemps mis  à genoux, les actes de violence subis plongent le pays dans le deuil et dans la douleur. Ces violences, avoue t-elle, ont eu un impact dévastateur sur l'économie déjà en chute libre, la vie sociale par des viols collectifs persistants sur les femmes et les filles. La vague de déplacement de la population fuyant les zones dangereuses pour l'année 2024,  3 millions d'enfants d'Haïti nécessiteront une assistance humanitaire en raison de la montée de la violence. Près de 900 écoles principalement situées à Port-au-Prince, on dû fermer leurs portes privant ainsi environ 200 000 enfants de leurs droits fondamentaux à l'éducation, à leurs activités ludiques à la découverte de leur pays et les intervalles actions sociales et essentielles à leur développement. En outre, les enfants sont profondément traumatisés par les violences qu'ils ont subies et auxquelles ils ont été témoins depuis le tragique événement du 7 juillet 2021. 


"Nous assistons ainsi à l'effondrement total de nos institutions et à l'échec cuisant du gouvernement qui a totalement abandonné sa responsabilité de protéger sa population contre les violences criminelles, d'offrir des services publics à sa population et de piloter l'économie face à cette crise sans précédent" indique la Conseillère présidentielle.

 

" L'urgence et la nécessité impérieuse d'une prise en main vigoureuse pour sortir notre pays de sa spirale de désespoir et de destruction c'est dans ce contexte que des partis politiques des organisations de la société civile du secteur privé des Enfers et de la diaspora haïtienne, se sont entendus le 3 avril dernier, sur un accord politique historique pour conduire le pays sur la voie de la sécurité de la stabilité et du redressement économique du pays" soutient -elle.


Le Conseil présidentiel, émanation de cet accord politique, exprime une vision commune de la transition construite par les secteurs et représente un engagement responsable envers le peuple haïtien. 5 grands chantiers attendent ce Conseil : Le rétablissement de la sécurité publique, l'Organisation de la Conférence nationale et de la réforme constitutionnelle, la réalisation des élections générales démocratiques, la restauration de la justice, de l'État de droit et des droits fondamentaux des citoyens et citoyennes.


Mme Régine Abraham a aussi remercié les forces de l'ordre du pays pour leur courage et leur dévouement, le rôle crucial joué par la Caricom et les gouvernements des États-Unis, du Canada et de la France ainsi que les agences multilatérales telles que:  l'ONU et l'OEA. Selon l'Agronome, leur intervention a été un catalyseur dans le processus pour obtenir cet accord entre les différentes parties haïtiennes.


Depuis l'assassinat du Président Jovenel Moïse, l'hymne présidentiel a été exécuté par la fanfare du Palais uniquement lors de la cérémonie de prestation de serment et d'installation des membres du CPT.


Yves Paul LEANDRE 

59 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page