top of page

Haïti-Politique : Le Patronat favorable à un accord politique et un gouvernement d'unité nationale




Dans une note de presse publiée ce jeudi 8 décembre, les principales associations d'entreprises et d'entrepreneurs d'Haïti, se disent profondément préoccupés par la persistance de la crise multidimensionnelle qui ne cesse d'endeuiller les familles, d'asphyxier l'économie nationale et d'appauvrir la grande majorité des concitoyens. Le secteur privé des affaires lance un appel urgent aux acteurs du pays pour qu'ils résolvent leurs différends sans délai et signent un accord politique établissant un gouvernement d'unité nationale qui s'efforce d'inclure le plus grand nombre possible d'acteurs avec une feuille de route claire menant à la tenue d'élections honnêtes, transparentes et équitables dans un délai raisonnable.


Selon les hommes d'affaires, l'heure est extrêmement grave, et la Nation ne peut plus attendre. Les signataires de cette note de presse prennent l'engagement solennel de soutenir cet accord politique et d'accompagner la mise en œuvre des réformes établissant de nouvelles règles de conduite de la politique et des affaires en Haïti et des institutions qui seront créées pour atteindre l'objectif visé.


Ces entrepreneurs affirment avoir mis fin aux divisions qui les séparaient au niveau du secteur privé et lancent une alliance sans précédent pour le changement. Ils proposent au gouvernement les propositions suivantes : Lancer un programme immédiat et intensif de réformes des pratiques commerciales Internes pour promouvoir la transparence, la concurrence loyale et le strict respect des normes éthiques et juridiques qui doivent guider toutes les activités économiques dans une Haïti démocratique, paisible et stable.


Ils plaident en faveur d'un code de conduite public-privé pour assurer la transparence des pratiques concurrentielles, la collecte et l'utilisation rationnelle et transparente des fonds publics, tout en exigeant l'application stricte de la loi pour lutter contre la corruption et l'impunité. Ces hommes d’affaires disent vouloir aussi Coopérer avec une administration transitoire de consensus pour élaborer et présenter une feuille de route politique, humanitaire et économique vers une nouvelle Haïti, y compris l'élaboration d'un Plan stratégique de développement économique et social (PSDES) pour attirer les investissements directs étrangers et nationaux.


Cette approche devrait, selon le secteur privé, créer des emplois et la richesse durables mais restaurer les services de base de qualité à toutes les couches de la population et redonner espoir en particulier aux jeunes. Les investisseurs haïtiens encouragent et soutiennent des réformes importantes dans les institutions publiques, afin que les lois et réglementations régissant le fonctionnement de l'économie soient fondamentalement modifiées pour promouvoir la libre entreprise, la concurrence juste et équitable, l'investissement direct, la compétitivité, l'inclusion sociale et la croissance économique. Dans ce sens, ces hommes d’affaires s'engagent à travailler au retour de la stabilité politique et de la sécurité à travers l'implantation du PSDES. Une telle initiative devrait aider à renforcer les collectivités pour créer des emplois durables et améliorer les conditions de vie, notamment dans les zones les plus touchées par les effets du crime organisé. Le secteur patronal appelle également la communauté internationale à établir un nouveau partenariat « gagnant-gagnant » à long terme avec les institutions publiques et privées haïtiennes engagées dans cet effort, pour aider à attirer des investissements directs et fournir des ressources dans un nouveau paradigme de coopération au développement durable.


YPL/HPN

10 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page