top of page

Haïti-Politique: Le BSA dit ne combiner à aucun groupe pour obtenir un poste ministériel


Dans un communiqué publié le 18 novembre dernier, le Bureau de suivi de l’Accord de Montana dénonce la démarche du Premier ministre, Dr Ariel Henry qui entretient un dialogue avec un groupe d’acteurs politiques visant à renforcer son pouvoir personnel en tant que seul chef suprême, qui a le droit de faire et de défaire sans aucun équilibre ni contrôle, informe le BSA.


Le Bureau de suivi de l’Accord de Montana dit regretter que des acteurs locaux et étrangers essayant de profiter de la bonne réputation de l’Accord de Montana pour négocier des postes ministériels au sein de l'actuel gouvernement, ce qui est grave.


‘‘Il y a donc des publicités ou des informations faisant croire qu’il y a des groupes au sein de Montana qui participeraient à ces négociations, alerte le BSA.


‘‘Montana veut que cela soit clair pour tout le pays, que ce soit le pouvoir ou les groupes politiques, qu'il ne combine à aucun groupe pour obtenir des postes ministériels"


Les membres du BSA déclarent se battre pour une transition de rupture au profit de la majorité de la population et poursuivent le dialogue avec tous les secteurs de la vie nationale sur la question du changement et de la souveraineté d’Haïti, sur la question de la conférence nationale et des élections démocratiques, participatives et transparentes afin de construire dans le cadre d’un consensus politique national, un pouvoir de transition capable de juguler l’insécurité et l’impunité, de défendre les intérêts du pays et de mettre fin aux souffrances de la population, conclut le communiqué portant les signatures de Fritz Alphonse Jean, Stevenson Benoit, respectivement président et premier ministre élus de l'Accord de Montana, suivis de Magali Comeau Denis et Jacques Ted St-Dic.


YPL-HPN




12 vues0 commentaire

Comentarios


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page