top of page

Haïti-Politique : La COPAH exige la démission du Pasteur Calixte Fleuridor du HCT  



 

Après le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes dont un haut cadre avait sollicité la démission de Madame Mirlande Hyppolite Manigat au sein du Haut Conseil de Transition (HCT), c'est le tour de la Conférence des Pasteurs Haïtiens (COPAH) de réclamer la démission de son représentant Pasteur Calixte Fleuridor, Président de la Fédération Protestante d'Haïti (FPH) membre dudit Conseil. 

 

Dans une lettre ouverte adressée au concerné, le 22 janvier dont HPN dispose une copie, la COPAH déclare qu'en ces moments difficiles, il est impératif de vous soustraire du nombre de ceux qui se font complices des fossoyeurs de la patrie, affirme l'organisation du secteur protestant, qui exhorte le Pasteur Fleuridor comme guide spirituel de la communauté, à faire preuve d'intelligence. 

 

" Nous ne pouvons ignorer les défis considérables auxquels notre bien-aimée patrie est confrontée, en particulier l'insécurité généralisée et les actes de violence impunis perpétrés par des gangs armés. La population haïtienne souffre de manière incommensurable, et en tant que représentant du Haut Conseil de Transition (HCT), sans pouvoir réel, nous pensions qu'au bout de quelques semaines vous auriez rendu le tablier pour ne pas vous rendre complice des actes d'un gouvernement incapable, laissant des gangs criminels massacrer ses concitoyens", peut-on lire dans cette lettre de deux pages.

 

 La Conférence des Pasteurs exhorte le président de la Fédération Protestante d'Haïti comme homme de foi, à soutenir les principes éthiques et moraux élevés, surtout lorsque les droits fondamentaux du peuple sont bafoués. 

 

" Notre profonde préoccupation réside dans le constat que le gouvernement actuel se montre incapable d'assurer la sécurité et la protection de la population, laissant les gangs proliférer et semer la terreur. En tant que membre du HCT, votre association avec ce gouvernement pourrait être interprétée comme une validation tacite de ses actions" 

 

" Des lieux de culte chrétien protestant, catholique, vaudou, des écoles, des universités des hôpitaux sont profanés, détruits et incendiés par des bandes criminelles qui continuent d'imposer leur loi pendant que le gouvernement dont vous êtes solidaire espère le déploiement des forces étrangères pour résoudre l'épineux problème de l'insécurité criminelle. A cela s'ajoute le kidnapping collectif de religieux et religieuses sans distinction de confession. Cette situation désastreuse où des femmes et des filles sont violées collectivement, des centaines de personnes sont tuées, des maisons incendiées et plusieurs centaines de milliers de personnes déplacées. En tant que berger, cette triste réalité ne vous interpelle pas ? Etes-vous utile à quelque chose et pensez-vous pouvoir changer le cours de l'histoire en vous prostituant avec ce régime honni ? s'interroge la COPAH qui, dans un souci de préserver l'honneur de l'ensemble des chrétiens et du peuple haïtien, réclame la démission de Calixte Fleuridor du Haut Conseil de Transition.

 

Yves Paul LEANDRE  

45 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page