top of page

Haïti-Politique : investi dans ses fonctions, Garry Conille part en guerre contre la « Corruption »




Dans son discours à l’occasion de son installation et des membres de son Gouvernement, ce mercredi 12 juin 2024, à la Villa d’Accueil, le Premier ministre Garry Conille a demandé à la population haïtienne de croire en lui. Affirmant être doté de bonne volonté, le médecin de 58 ans a appelé la population à garder l'espoir et la foi en l'avenir car « la nuit la plus longue et la plus noire n'empêche pas le soleil de se lever », faisant ainsi allusion à l'insécurité qui ronge le pays.


Garry Conille a fait le diagnostic d’Haïti qui, affirme-t-il, est très malade. Ainsi, face aux réalités douloureuses auxquelles le pays est confronté, le quinquagénaire s’est engagé à gouverner dans l’Intégrité, la Transparence et avec Détermination pour améliorer les conditions de vie de tous les Haïtiens.


Au passage, il exhorte les membres de son Cabinet ministériel à participer vaillamment aux efforts visant à redresser la situation. Pour l’essentiel, le chef du gouvernement s'est voulu rassurant quant à la nécessité de rétablir l'ordre en Haïti dans les meilleurs délais.


« La sécurité d’abord, mais nos ambitions ne peuvent s’arrêter là », a déclaré M. Conille investi dans ses fonctions de Premier ministre, ce mercredi 12 juin 2024. De plus, le médecin de 58 ans se propose de faire de la lutte contre la corruption sa « priorité absolue ». « Zéro tolérance contre la corruption ! » a insisté M. Conille, qui promet d’effectuer des audits de manière régulière au sein de l’Administration publique afin de mieux gérer les faibles ressources de l’État.


GA/HPN

51 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page