top of page

Haïti-Politique: Célébration du 220ème anniversaire du drapeau au Cap-Haïtien, Ariel Henry justifie


« A l’ombre du drapeau, marchons ensemble » c’est autour de ce thème que le gouvernement d'Ariel Henry a choisi de célébrer la fête du bicolore national,  dans la 2ème ville du pays. De très tôt, un Te deum a été chanté à la Cathédrale du Cap-Haitien  ou étaient conviés le Premier ministre, Dr Ariel Henry, le Président de la Cour de cassation, Juge Jean Joseph Lebrun, le Commandant en chef des Forces Armées d'Haïti, le lieutenant-général Jodèle Lessage, le Haut état-major de la PNH, le Recteur de l’Université d’Etat d’Haïti, Fritz Deshommes, quelques ministres du gouvernement dont celui de la Défense, de l'Education Nationale et de la Justice, les autorités municipales et les notables de la ville.


Dans son homélie de circonstance, Monseigneur Zéphyrin Robillard a rappelé au Premier ministre, que c’est la justice qui élève une nation, le peu de temps qu’il reste au pouvoir, il devra se concentrer sur la justice et donner à chacun ce dont il mérite de ses actes. Selon le prélat, il ne devrait pas y avoir de parti pris. «Votre devoir PM, c’est de mettre un terme à la culture d'impunité, d’arrêter les corrupteurs et de les jeter en prison » insiste l’homme de Dieu, qui a été  ovationné par l’assistance. Monseigneur Robillard a fait savoir que les centres carcéraux ont besoin de renouveler leur personnel. « Ceux qui ont trahi la nation devraient être punis. Arrêtez tous les bandits qui endeuillent la population, en particulier ceux qui alimentent le pays en armes et munitions pour faire couler le sang des innocents » conclut Monseigneur Zéphyrin Robillard.  


Pour le Chef du gouvernement, 2023 est une année déterminante pour les Haïtiennes et les Haïtiens qui réalisent, encore plus qu'avant, qu'il est urgent de renforcer nos institutions afin qu'elles jouent leur rôle, qu'elles redonnent, à tous, confiance dans notre avenir et qu'elles nous aident à retrouver notre dignité. Dr Ariel Henry, pour la première fois reconnaît que son mandat est presque arrivé à terme. Il dit souhaiter que la fête du drapeau délocalisée cette année, continue  de fêter dans toutes les sections communales et reprendre les traditionnels qui la symbolisent, car c’est la fête de tous les haïtiens. Le chef du gouvernement promet de faire mieux et annonce pour la semaine prochaine, la tenue d’un forum sur l’insécurité avec les partis politiques et organisations de la société civile avec la participation de la Caricom. « Je suis conscient que je tarde sur certains dossiers mais je vous promets que je ferai de mon mieux pour donner des satisfactions dans les prochains jours » a laissé entendre Ariel Henry satisfait des célébrations organisées au Cap, à l’occasion de la fête du drapeau.


Signalons qu’un fort dispositif de sécurité a été déployé dans la métropole avec des policiers et militaires pour faciliter le bon déroulement de la fête marquée par les prestations des majorettes, fanfares et troupes de danse.

 

Yves Paul LEANDRE

41 vues0 commentaire

留言


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page