top of page

Haïti-Politique: 8 partis politiques majeurs offrent une alternative consensuelle au pays

Dernière mise à jour : 1 févr. 2023



Les structures politiques Pitit Dessalines, Parti haïtien tèt kale (Phtk), Organisation du peuple en lutte (OPL); Union nationale pour l’intégrité et la réconciliation (UNIR), Kontrapèpla, Mouvement patriotique populaire Dessalinien (MOPOD), Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (LAPEH) et Grand rassemblement pour l’évolution d’Haïti (GEH) se sont entendues en vue de proposer une alternative face à la situation intenable dans laquelle se trouvent les membres de la population.


Les leaders de ces 8 partis politiques disent travailler avec certaines forces vives du pays en vue d'offrir à la nation une solution consensuelle pour juguler la crise qui s'est détériorée depuis l'assassinat de l'ancien Président Jovenel Moïse.


Dans une déclaration faite le lundi 30 janvier 2023 portant la signature du leader de l'OPL, l'ancien sénateur des Nippes, l'ingénieur Edgar Leblanc Fils, ces formations politiques d'horizon divers, précisent qu'il est nécessaire de rétablir la paix et la sécurité afin d'organiser des élections honnêtes et crédibles en Haïti. Selon elles, les actions qu'il faut mener pour y parvenir doivent être prioritaires.


Par ailleurs, le coordonnateur général de l'OPL, au nom des leaders réunis, invite la population à ne pas perdre espoir, de rester mobilisée pour sortir le pays de ce chaos infernal. Selon ces responsables de parti et de regroupements politiques, l'équipe au pouvoir a perdu le contrôle du territoire, en témoignent les récents événements du 26 janvier dernier. L'assassinat en série des policiers depuis le début de l’année 2023, la dégradation des conditions de sécurité, les actes de kidnapping et l'encerclement de la zone métropolitaine de Port-au-Prince par les gangs armés, sont les principaux éléments constitutifs du terrible climat qui règne dans le pays et auquel la population doit se battre.


En effet, ces leaders politiques se disent favorables à une solution consensuelle et réclament justice et réparation à l'endroit de tous ceux qui sont victimes de la violence aveugle ces dernières semaines.



YPL/HPN

40 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page