top of page

Haïti-Parlement: Le dernier ⅓ du sénat s'en va dans la plus totale indifférence



La boucle est bouclée ce lundi 9 janvier 2023 pour le dernier tiers du Sénat Patrice Dumont ; Joseph Lambert ; Rony Célestin ; Denis Cadeau; Jean Marie Ralph Féthière; Jean Rigaud Bélizaire; Garcia Delva; Wanique Pierre;Pierre François Sildor. Ces élus sont arrivés au terme de leur mandat avec un maigre bilan.


Les pairs conscrits s'en vont sans produire de réflexions nouvelles, solides et rationnelles qui pourraient orienter le pays. La société et le gouvernement en place ne font que constater leur départ. Ces sénateurs ne faisaient rien faire d’autre que toucher leurs indemnités dans un Parlement dysfonctionnel amputé de la Chambre des députés et d’un Président de la République assassiné au pouvoir.


Le pays est désormais sans élus, carte blanche pour le Premier ministre Ariel Henry qui n’a pas de mandat. Il peut passer six mois tout comme il peut rester jusqu’à 20 ans au pouvoir, de l'avis de l' ancien Premier ministre Evans Paul. Ariel Henry n’a pas un délai. La Constitution ne prévoit pas qu’un Premier ministre finisse le mandat d’un président…».


Rappelons pour mémoire qu’un Sénateur recevait une 40,000.00 dollars américains pour s’acheter une voiture de fonction ; 250,000 Gourdes chaque mois pour des fêtes patronales ; 250,000 Gourdes pour une résidence secondaire, 70,000 Gourdes comme frais de carburant et 250,000 gourdes par mois pour l’entretien de son bureau dans son département ( réf: Le Nouvelliste, édition 25 juillet 2018).


Ainsi va la République


YPL/HPN

19 vues0 commentaire

Komentarze


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page