top of page

Haïti-Pénurie de carburant : les compagnies pétrolières accusées d’exiger le paiement en dollars




Contrairement aux balles des bandits armés, le carburant est toujours en manque en Haïti. Depuis qu’Ariel Henry est aux commandes du pays, pas un mois ne passe sans qu’une pénurie réelle ou artificielle ne s’y installe. C’est à croire que le défi est difficile à relever pour les autorités concernées.


Alors que la population a consenti d’avaler l’amère pilule de l’augmentation des prix du carburant, le produit n’est pas disponible dans les pompes. Réagissant à cet état de fait, l’Association nationale des propriétaires de stations-services a fait savoir que certaines compagnies pétrolières exigent le paiement en dollars américains des commandes. En effet, l’ANAPROSS cite nommément la compagnie pétrolière Total S.A (les Bandari) qui se livre à cette pratique. « C’est une décision injuste », selon l’ANAPROSS.


Tenant compte des difficultés à trouver du billet vert sur le marché local ces derniers temps, l’ANAPROSS appelle les autorités étatiques à assumer leurs responsabilités afin d’éviter au pays une nouvelle crise aiguë du carburant.


D’après certaines rumeurs, des compagnies pétrolières feraient pression sur le Gouvernement d’Ariel Henry en vue d’un nouvel ajustement des prix du carburant.



GA/HPN

5 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page