top of page

Haïti-OEA: Ariel Henry formule officiellement ce vendredi, une demande d'assistance militaire





Décidé en Conseil des ministres jeudi, le gouvernement haïtien écrit officiellement ce 7 octobre, une lettre de demande d'assistance militaire à la communauté internationale en vue de faire face à la crise humanitaire. Le gouvernement intérimaire envisage qu'une force armée lui vienne en aide alors qu'une puissante alliance de gangs armés continue de bloquer les routes, les ports maritimes et la distribution de carburant depuis le principal terminal du pays et qu'une épidémie de choléra menace de plonger le pays plus profondément dans une crise humanitaire sans précédent.


Ariel Henry et son conseil des ministres ne précisent pas d'où doivent venir les forces armées, seulement qu'une aide est nécessaire pour permettre à nouveau au carburant de circuler librement depuis le terminal Varreux et pour répondre à une épidémie mortelle de choléra. Peu de temps après que les ministres ont pris cette décision, des rumeurs ont circulé dans certaines parties de Port-au-Prince selon lesquelles le Premier ministre aurait démissionné, ce que le bureau de communication de la Primature a nié catégoriquement soulignant que ces rumeurs visaient à semer plus de troubles et de confusion.


YPL/HPN

source Miami Herald

34 vues0 commentaire

Comentarios


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page