top of page

Haïti: Les Etats-unis favorables à l'envoi de troupes en Haïti, mais attendent le rapport de l'ONU


Lors de la réunion de la Commission des relations étrangères du Sénat américain tenue ce jeudi, l'assistant-secrétaire d'État aux Affaires de l'hémisphère occidental, Brian A. Nichols, a déclaré que la solution la plus rapide pour soutenir Haïti,

est une force multinationale. Le diplomate affirme que l'une des principales avancées dans l'amélioration de la situation sécuritaire en Haïti a été le renouvellement du Bureau intégré des Nations Unies pour Haïti (Binuh) ainsi que le mandat accordé au Secrétaire général des Nations-unies, António Guterres, pour préparer un rapport sur les actions possibles qui peuvent être mises en œuvre en Haïti avec l'intention de pacifier le pays. Selon M. Nichols, l'appui à la police nationale  et la formation des forces de sécurité locales, sont les questions débattues par la commission des relations étrangères du Sénat américain. Lors d'une audition ce jeudi à Washington, par la Commision présidée par le sénateur Bob Menendez, 

Brian Nichols a fait savoir, 

qu'à l'approche de la date limite, du 15 août prochain, les États-Unis discutent avec des contributeurs potentiels d'une force multinationale qui, selon lui, est la solution de mise en œuvre la plus rapide pour soutenir la police nationale haïtienne dans des missions anti-gang spécifiques qui affectent le peuple haïtien.

Washington attend le délai imparti aux Nations-unies pour présenter son rapport expirant dans moins de 3 semaines,peu importe la position exprimée par 

la Russie et la Chine, qui ne sont pas toujours d'accord sur cette question.


Yves Paul Léandre

192 vues0 commentaire

コメント


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page