top of page

Haïti: Les acteurs favorables à un Compromis historique rencontrent Ariel Henry et Fritz Alphonse



Depuis quelques semaines les signataires de l’accord PEN, de l’accord de Louisiane, le RDNP, le PHTK, le CADOA, UNIR et alliés font des avancées significatives dans le cadre des négociations politiques visant à débloquer le pays. Dr Emmanuel Ménard de Force Louverturienne et l’ancien député de Mirebalais, Abel Descollines rencontrent ce jeudi de façon séparée, le Premier ministre Ariel Henry et l’Economiste Fritz Alphonse Jean, le Président élu de MONTANA, afin de dégager un compromis capable de garantir la reprise totale des activités ; la stabilité et l'efficacité de la gouvernance intérimaire ; la création des conditions pour l'organisation des élections démocratiques dans un délai ne dépassant pas 18 mois.


Selon Dr Emmanuel Ménard, il est urgent de former un vrai leadership collectif pour sortir le pays de l’enfer de la violence, de la pauvreté, de l’exclusion sociale, de l’impunité, de la corruption, de la contrebande et des trafics illicites. Les signataires de ces accords veulent mettre en commun les idées novatrices et les compétences nécessaires par l’intégration de la jeunesse, de la femme et de la diaspora, négocier une sortie de crise pacifique, sans vainqueur ni vaincu, avec l’adoption d’une Convention Nationale. L’homme politique, croit dans l’état où se trouve le pays, il n’y aura pas de pouvoir à partager mais bien des engagements à prendre et des responsabilités à assumer patriotiquement, jusqu’à la tenue des prochaines élections.


Les leaders politiques qui négocient avec le Premier ministre, entendent obtenir de la Communauté Internationale, une coopération militaire en appui aux forces sécuritaires du pays et inciter les grandes entreprises multinationales à investir en Haïti pour créer des emplois massifs, durables et de qualité.


Depuis bien plusieurs mois, le leader politique et dirigeant du parti UNIR/Haïti, Clarens Renois plaide pour ce compromis historique entre les différents acteurs de la société pour le salut de la nation haïtienne. Le journaliste senior Clarens Renois, croit qu’un tel compromis demande un dépassement de soi pour éviter toute forme d’exclusion, y compris celle du premier ministre Ariel Henry.


YPL/HPN

6 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page