top of page

Haïti : Le CPT s'engage à rétablir la sécurité et faciliter le développement en région






Profitant de la fête du drapeau, le Président-conseiller Leslie Voltaire, accompagné de l'ing. Patrick Durandis, Directeur général de l'ISPAN, a visité la zone de Fort-Jacques, le 18 mai, pour discuter avec la population locale et les policiers engagés dans la lutte contre le banditisme de la région. Cette visite a permis de renforcer les liens entre les autorités et les citoyens, tout en soulignant l'importance de la sécurité pour le bien-être national. En résonance avec les ancêtres qui ont tenu le Congrès à l'Arcahaie pour combattre l'esclavage, le congrès politique organisé cette année, vise à renforcer la sécurité du pays. Le Président conseiller Voltaire a appelé la population à s'unir pour trouver la force nécessaire à la reconstruction de la nation, affirmant : « Nous continuerons à faire tout notre possible pour renforcer l'ordre dans le pays. »



Au Cap-Haïtien, une séance de travail a eu lieu entre les Conseillers-présidentiels de Transition, la Chambre de Commerce et d'Industrie du Nord, et l'Organisation de Gestion de la Destination Nord d'Haïti. Fritz Alphonse Jean et Emmanuel Vertilaire ont exprimé la détermination du CPT à favoriser la reprise des activités économiques et touristiques dans le Grand Nord. Lors de cette rencontre, plusieurs sujets clés ont été abordés. Il est crucial d'améliorer les infrastructures dans la région Nord pour stimuler l'économie locale et attirer les investissements. La sécurité est une priorité, et le renforcement de la Police Nationale d'Haïti (PNH) locale est essentiel pour garantir la sécurité des citoyens et des entreprises.


La création d'un site de décharge est nécessaire pour gérer efficacement les déchets et préserver l'environnement a-t-il souligné. Les deux Conseillers-présidentiels ont insisté sur la nécessité d'une décentralisation administrative et financière, où les taxes perçues dans les régions Nord et Sud seraient utilisées localement pour améliorer les conditions de vie. Ils ont également plaidé pour un contrôle rigoureux des entrées dans le pays via les ports et aéroports.Les Conseillers-Présidentiels ont souligné l'importance d'avoir des terminaux opérationnels dans les régions Nord et Sud pour assurer l'approvisionnement en carburant et autres ressources essentielles. « Il est inacceptable qu'en 2024, les régions Nord et Sud ne disposent pas d'un terminal opérationnel », ont-ils déclaré, appelant à des actions concrètes pour remédier à cette situation.



Yves Paul LEANDRE

115 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page