top of page

Haïti : La fête du drapeau sera célébrée cette année au Cap-Haitien

Le gouvernement a choisi, cette année, la ville du Cap-Haitien au détriment de l’Arcahaie pour organiser les cérémonies officielles du 220e anniversaire de la création du drapeau.

Les préparatifs vont bon train dans la deuxième ville du pays pour la célébration officielle. Les autorités locales annoncent deux journées d’activités les 17 et 18 Mai invitant les Haïtiens d’ici et d’ailleurs à venir y participer.

Le chef du cabinet de la ministre de la jeunesse, des sports et de l’action civique, Jean Tholbert Alexis, justifie le choix de la cité Christophienne pour la célébration officielle. L’ex député de la Croix des Bouquets rejette les critiques selon lesquelles cette décision a été motivée par le phénomène de l’insécurité notamment sur la rentrée nord de la capitale contrôlée par des groupes armés. Il a clairement indiqué qu’il y aura pas d’activités officielles à l’Arcahaie et à Port- au- Prince.

De son côté, l’agent exécutif intérimaire de l’Arcahaie, Jean Edner Gilles, informe, que des préparatifs sont en cours depuis la fin du mois d’Avril dans la Cité du drapeau pour la célébration du 220e anniversaire du bicolore national. Il qualifie de rumeur la décision relative à l’organisation des festivités officielles au Cap-Haïtien, indiquant n’avoir reçu jusqu’à vendredi aucune communication du gouvernement à ce sujet. 

Cette décision suscite beaucoup de réactions pour critiquer le choix du gouvernement d'Ariel Henry.  C’est un manque de respect envers nos ancêtres, selon le co-directeur du collectif défenseur plus, Antonal Mortimé. Il estime que cette décision démontre clairement l’impuissance du gouvernement d’Ariel Henry face aux gangs armés.


Léon Kersivil


17 vues0 commentaire

Comentários


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page