top of page

Haïti : L'insécurité se répand dans plusieurs quartiers dont Débussy, Canapé-vert,Turgeau






Depuis dimanche, différents quartiers résidentiels comme Débussy, Canapé-vert,Turgeau, Pacot se réveillent en sursaut par des tirs nourris où des hommes armés sèment la pagaille pour prendre le contrôle de ces zones stratégiques dominant la baie de Port-au-Prince.


Depuis quelques temps, quartiers bourgeois, quartiers populaires ne sont pas épargnés, la gangrène de l'insécurité se répand. Les résidents lancent un appel au secours à la police nationale d'Haïti pour mater ces malfrats.


Plusieurs présumés bandits ont été lynchés ce matin suite à une fouille systématique devant le sous-Commissariat de police au niveau du Canapé- vert. Selon les Casecs de la zone, les agents de la PNH ont trouvé des armes et munitions dans un bus transportant plus de 14 personnes. Informés et poussés par la colère, les riverains ont mal mené ces présumés bandits et mis le feu. Des barricades sont érigées à plusieurs endroits, les citoyens veulent eux-mêmes assurer leur sécurité, devant l’impuissance des forces de police à les protéger, mettant en avant leur légitime défense face aux gangs armés.


Le gouvernement se tait. Les officiels font la sourde oreille face à la détresse de la population, fatiguée de compter des cadavres. A quand la solution ?


YPL- HPN

78 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page