top of page

Haïti : L'hôpital MSF de Tabarre reprend ses activités après plus d’un mois de suspension




L’hôpital médecin sans Frontières (MSF) annonce la reprise de ses activités dans la commune de Tabarre suspendues depuis le 7 juillet dernier après une intrusion d’hommes armés dans ce centre hospitalier qui dessert une population de plus de 200 000 habitants.


« Nous sommes heureux de remettre toute la capacité de la structure au service de la population. La décision de suspendre une partie de l’activité a été très difficile à prendre, compte tenu de la nature vitale de cette activité et du rôle de cet hôpital dans la réponse aux nombreux besoins de Port-au[1]Prince, mais la décision de rouvrir a également été difficile à prendre : il n’y a pas de place pour la violence ou les armes dans une structure médicale. Ce qui s’est passé en juillet est totalement inacceptable, et nous ne pourrons pas travailler si les patients et le personnel de santé ne sont pas respectés. », déclare Mumuza Muhindo, chef de mission MSF.


En effet, MSF explique dans une note que La nuit du 6 au 7 juillet, plus de 20 individus armés s’étaient introduit de force dans l’hôpital, menaçant le personnel avec des armes à feu et le forçant à s’allonger sur le sol tandis qu’ils enlevaient un patient. Cette intrusion a entraîné la fermeture de la structure et MSF a dû mettre fin à son soutien à l’hôpital Raoul Pierre Louis en janvier dernier, alors que les fréquentes fusillades à Cité Soleil ont entraîné des suspensions à plusieurs reprises dans un autre hôpital MSF, qui fonctionne aujourd’hui avec une capacité réduite.





Il s’agit du dernier épisode d’une série d’incidents violents qui ont contraint MSF soit à fermer, soit à suspendre temporairement ses activités dans plusieurs de ses structures à Port-au-Prince. Des impacts de balles sont visibles sur les murs de ce centre hospitalier à Martissant qui est aujourd’hui dans une situation critique. Il n’y a aucun moyen de faire fonctionner cet espace à cause de l’environnement qui ressemble à une région ravagée par la guerre.


L’hôpital MSF de Tabarre inclut un service de traumatologie et un service de grands brûlés pour un total de 75 lits. En 2022, presque 2000 personnes se sont présentées aux Urgences de l’hôpital a souligné la note.


HPN


17 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page