top of page

Haïti-Kidnapping : Plusieurs écoles ferment leurs portes en raison du climat d'insécurité




Plusieurs écoles ont fermé leurs portes ce lundi suite aux actes de Kidnapping répétés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Les Sœurs du Sacré-cœur de Turgeau, le Collège St Jean évangéliste et le Collège Roger Anglade ont demandé aux parents de garder leurs enfants à la maison après plusieurs cas d’enlèvements enregistrés dans la partie Est de la Capitale. Un inspecteur de la Police nationale d’Haïti a été enlevé devant l’une de ces écoles en compagnie de son fils alors qu’il allait le déposer à cette institution scolaire située au haut de Turgeau.

Ces dernières semaines, les cas de kidnapping se sont multipliés dans la Capitale haïtienne. Le dimanche 19 février dernier, le chef de protocole du Palais national a été enlevé à Delmas 31 alors qu’il venait de déposer sa femme à l’Eglise. L’Ambassadeur Yves Marie Mazile a été relâché après deux semaines de séquestration contre deux rançons selon ses proches.

Plusieurs autres écoles sous la menace des bandits pourraient annoncer dans les prochains jours l’arrêt de leurs activités. La situation devient invivable selon certains parents qui appellent le gouvernement à jouer son rôle et à assumer ses responsabilités pour faciliter la continuité de l’année académique.


HPN

12 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page