top of page

Haïti/Justice: Le mutisme du gouvernement face aux revendications des greffiers

Depuis près d'un mois, les cours et tribunaux sont dysfonctionnels à cause d'une grève des greffiers et des parquetiers réclamant de meilleures conditions de travail. Le gouvernement ne bronche pas, dénoncent des acteurs du système judiciaire.Le président de l’Association Professionnelle des Magistrat (APM), le juge Martel Jean-Claude, dénonce le comportement du gouvernement qui, dit-il, ne fait rien pour débloquer la crise qui ronge depuis plusieurs semaines, l’appareil judiciaire.Les activités sont paralysées dans les cours, les parquets et les tribunaux à cause, notamment de la grève des greffiers et des commissaires du gouvernement qui exigent de meilleures conditions de travail.Le juge Jean-Claude invite les autorités à discuter avec les grévistes pour trouver une issue à la crise.Le président de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens, Me Martin Ainé, dénonce, lui aussi, l’attitude des autorités pour n’avoir, dit-il, pris aucune mesure pour adresser les revendications des greffiers en grève depuis quatre semaines. Il invite les greffiers des 18 juridictions du pays à maintenir la grève jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites.


DO/HP

11 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page