top of page

Haïti-Insécurité : Frantz Elbé plaide pour une transformation de la PNH




Le directeur général de la PNH (Police nationale d’Haïti), Frantz Elbé, a plaidé lundi pour une transformation de la police qui doit faire face au grand banditisme. "Il est nécessaire aujourd’hui de transformer l’institution policière, en vue de pouvoir faire face aux assauts des gangs qui disposent des armes de guerre et d’autres équipements, a notamment déclaré le DG de la PNH lors d'un point de presse.


M. Elbé a également annoncé des mesures prises par le haut commandement et des opérations conduites dans la zone métropolitaine pour reprendre les quartiers contrôlés par les gangs.


« Dans les années 1995/2000, les bandits se livraient à des acvtivités de braquage c’était une activité de braquages. Aujourd’hui, nous sommes en train de faire face à une autre forme de banditisme. C'est le grand banditisme où des gangs prennent des zones en otage. Les bandits armés disposent des armes lourdes. La police doit renforcer sa capacité et avoir les moyens nécessaires en termes de rapport de force pour contrecarrer les malfrats », a déclaré le DG de la PNH.

D’après Frantz Elbé, c’est dans cette perspective que le Premier ministre Ariel Henry, a fait une demande d’aide d’une force multinationale en Haïti, en vue d’accompagner la PNH à tous les niveaux nécessaires pour pouvoir combattre les bandits, démanteler les gangs et éradiquer leurs foyers.

Par ailleurs, il a informé du déploiement de plusieurs unités de la PNH au niveau de Carrefour-Feuilles, où la situation est plus ou moins contrôlée par la police. Des bandits ont été tués et des armes confisquées, a-t-il indiqué.

Réagissant au drame malheureux qui s’est produit à Canaan, le samedi 26 août, où plusieurs dizaines de fidèles qui suivaient un certain pasteur Marco, avaient été assassinés par les bandits qui occupent cette zone, le directeur général de la PNH a informé que la police avait pris toutes les dispositions pour empêcher à la foule de franchir cette zone dangereuse, mais sans succès.

Tout en continuant de faire appel à l’accompagnement de la population dans le cadre des opérations de la police, le numéro 1 de la PNH a annoncé l’ouverture d’une enquête de la police judiciaire (DCPJ) sur le drame de Canaan.

« Comme toutes les autres zones où la police est mobilisée contre les gangs, les forces de l’ordre continueront de se déployer aussi à Canaan pour neutraliser les bandits et récupérer des cadavres », a précisé M. Elbé en réponse à la question d'un journaliste.

Alix Laroche/HPN

36 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page