top of page

Haïti-Insécurité : 3 597 prisonniers évadés au Pénitencier national




 

3 597 prisonniers qui étaient incarcérés au Pénitencier national, principal centre carcéral du pays, se sont évadés samedi et éparpillés dans la nature, suite à une évasion massive provoquée par un assaut lancé contre la prison par des hommes lourdement armés, a appris Haiti Press Network.

 

Ils étaient 3 696 prisonniers, compris entre condamnés et non encore jugés derrière les barreaux au Pénitencier national. Après les décomptes suite à l’évasion, il ne reste que 99 détenus dans les cellules, y compris des colombiens inculpés dans l’assassinat de l’ex-président Jovenel Moïse.   

 

Ces chiffres ont été communiqués par Me Arnel Rémy, coordonnateur du Collectif des avocats pour la défense des droits de l’homme (CADDOH), qui partageait quelques informations sur les ondes de radio Métropole dimanche.  

 



D’après Me Arnel Rémy, parmi les 3 696 personnes qui se trouvaient en détention au Pénitencier national, 83 % ne sont pas encore jugées.

 

La prison de la Croix-des-Bouquets a également été la cible des bandits armés, où des prisonniers, parmi eux, des criminels notoires ont eu aussi le temps de prendre la fuite.

 

Ces évasions massives de prisonniers dans des centres carcéraux auront, dans les jours à venir, de lourdes conséquences sur la population, déjà en situation extrêmement difficile, à cause de l'insécurité, a jugé l’homme de loi qui incombe aux autorités constituées la responsabilité de ce qui s’est passé à la capitale haïtienne durant les dernières 72 heures.

 

Par ailleurs, a-t-on appris, des détenus qui tentaient de s’échapper lors de la mutinerie ont été abattus. Toutefois, Me Arnel Rémy n’a pas été en mesure de fournir des informations relatives aux chiffres exacts de ces victimes.

 

Alix Laroche/HPN    

33 vues0 commentaire

コメント


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page