top of page

Haïti-Inondations:ADRA et ses partenaires volent au secours des victimes de Gressier et de Léogâne

19 juin 2023





Une semaine après les inondations qui ont frappé une grande partie du département de l’Ouest du pays, l’agence adventiste de développement et de secours (ADRA) en partenariat avec l’UNICEF, l’OIM et la protection civile a procédé à la distribution de 2000 kits aux familles de la commune de Gressier et de Léogâne et ses environs. Ces inondations survenues suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues le 3 juin 2023 sur Port-au-Prince et ses environs, ont affecté plus de 6000 familles dans la région du département de l’Ouest.


L’organisation non gouvernementale ADRA a distribué en partenariat avec la Protection civile de l’Ouest, l’OIM et l’UNICEF des kits de réparation et hygiéniques, des bâches, des jerricanes et des couvertures à 600 familles de la commune de Gressier le Samedi 10 juin 2023 au local de l’ancien hôpital St Charles. Cette distribution conjointe réalisée avec le PAM a permis également à chaque famille victime de recevoir un kit alimentaire contenant deux sacs de riz, un gallon d’huile et un sac d’haricot. La Commune de Gressier située à environ 15 kilomètres de Port-au-Prince a été durement frappée par ces inondations qui ont causé des dégâts considérables dans cette région menant vers le Sud du pays. Des centaines de bénéficiaires, avec la coordination de la Protection civile de la commune, ont reçu ces dons sans trop de difficulté grâce à l’appui des agents de la Police locale.





Pour cette distribution, les organisateurs ont priorisé les femmes enceintes, les personnes âgées et celles à mobilité réduite. Les victimes en provenance des quartiers de Grande Saline, de Lambi, de Merger et de Gressier n’ont pas caché leur satisfaction.

Erica Charlot, 55 ans raconte qu’elle a tout perdu et sa maison est remplie d’alluvion. Erica dit avoir la vie sauve grâce aux voisins. « Je vis avec mes deux filles, l’une 19 ans et l’autre en pleine grossesse, 30 ans. J’ai été sauvée de justesse. Il pleuvait depuis la nuit du vendredi et entre 8h et 9 h du matin, le lendemain j’ai entendu des voisins criés et qui m’ont demandée de laisser la maison », raconte Erica. Cette femme qui a perdu son mari en Octobre 2021, assassiné en République dominicaine et deux mois plus tard, sa mère décédée de leucémie remercie la ADRA et ses partenaires qui ont pensé aux victimes. « Savoir qu’il y a des travailleurs humanitaires qui pensent à nous et qui nous apportent de l’aide, est encourageant », souligne-t-elle.


Sheila Avril, une nourrice de 21 ans, est dans un état lamentable. Son bébé de six (6) mois sous les bras, elle raconte son calvaire lors de ces pluies. « Mon mari est chauffeur de moto, il était sorti pour chercher le pain quotidien. J’étais seule dans la maison avec mon enfant quand les eaux commençaient à monter ; j’ai dû me débrouiller pour sauver quelques effets personnels et les papiers importants de la famille. A l’arrivée de mon mari, nous avons tout de suite quitter l’espace et nous réfugier chez un voisin plus loin », a fait savoir cette jeune femme qui remercie ADRA et ses partenaires de cette aide précieuse.



Rosemila Jean (20) enceinte de 9 mois son accouchement est pour bientôt et pourtant elle est obligée de se déplacer pour venir prendre ces Kits. « Quand la nécessité est là, vous n’avez peur de rien », expliquant sa motivation de venir sur les lieux de la distribution. Cette originaire de Chardonnière (Sud) est mère d’un garçon de trois (3) ans. Elle habite chez sa belle-Sœur pour le moment. Rosemila se rappelle cette journée noire du 3 juin 2023. « Je ne pensais pas que cette pluie allait faire autant de dégâts. J’ai compris que les choses devenaient sérieuses vers 13 heures avec la montée des eaux. J’ai tout de suite abandonné la maison et mon mari est venue me retrouver vers 17 heures chez sa sœur. J’ai perdu mes vêtements et mon téléphone emportés par les eaux », se désole cette jeune femme qui n’a aucune activité. Son mari se débrouille tous les jours pour apporter la nourriture à la maison. Selon elle, cette distribution arrive à point.

La distribution a continué dans cette même localité durement frappée le vendredi 16 juin 2023.



L’ONG ADRA, toujours avec l’appui de ses partenaires, a procédé à la distribution de kits à 600 autres familles victimes des inondations toujours à Gressier notamment à Charly’s Plage sur la route nationale # 2. La coordination de la protection civile de la commune a facilité le travail des travailleurs humanitaires de la ADRA sur le terrain supportés par les agents de la police nationale. Des centaines de mères de famille, des personnes âgées et des jeunes ont bénéficié des Kits. Myrlène, une commerçante de la zone explique qu’elle a tout perdu. Cette bénéficiaire transportant ces kits, l’air joyeux, explique qu’elle ne s’attendait pas à tout ce don ; même si sa maison est inondée, elle garde l’espoir de recommencer ses activités sous peu. Lazzare Frantz (51) vit avec sa femme et leurs deux enfants. Ce quinquagénaire faisait le commerce des vêtements usagés avant les inondations du 3 juin 2023 où il a tout perdu. « Je revenais du marché avec les sacs de vêtements, je les ai abandonnés pour me sauver, car les eaux montaient terriblement et je n’avais d’autres choix », nous explique-t-il remerciant les organisations humanitaires qui lui ont fait ce don.


Les victimes de la commune de Léogane n’ont pas été oubliées


Quelques heures après la distribution à Gressier, ADRA et ses partenaires se sont rendus à Léogane, l’une des communes les plus touchées par ces inondations. 435 familles victimes ont reçu des bâches, des couvertures, de la nourriture, des Kits de réparation et des Jerricanes à l’école Louis Borno de Léogane avec l’appui de la Protection civile et les agents de la police nationale. Pour la journée du samedi 17 juin 2023, les bénéficiaires ont clairement exprimé leur satisfaction souhaitant que d’autres institutions humanitaires feront comme la ADRA pour supporter les plus vulnérables. Le même jour, 248 autres familles dans la localité de Tamarin (3e section) extrêmement affectée par les inondations ont reçu des kits non alimentaires : des bâches, des couvertures et des Jerricanes grâce au partenariat de l’UNICEF et de l’OIM.



La Directrice Pays de l’agence adventiste de développement et de secours (ADRA) Myrlaine Jean Pierre a assisté à la distribution aux familles des victimes. Elle avance que d’autres zones touchées par ces inondations recevront l’aide de la ADRA dont la mission est d’assister les personnes les plus vulnérables surtout dans ces moments difficiles. La distribution a pris fin vers 16 heures.


Selon les chiffres publiés par la Direction générale de la protection civile, ces inondations ont fait 58 morts, 143 blessés ; 893 maisons détruites, 1950 autres endommagées. Au total, 34519 maisons ont été inondées pour la journée du 3 juin 2023 lors les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays.


Eddy TROFORT

HPN

16 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page