top of page

Haïti : Hausse des actes de violence, fermeture des entreprises commerciales…, la terreur s'installe à Pétion-Ville



Ce mercredi 20 mars 2024, la tranquillité apparente de la commune de Pétion-Ville s'est transformée en un tableau de chaos et de terreur. Après une soirée mouvementée, les habitants se réveillent pour découvrir plusieurs cadavres jonchant les rues, témoins muets de la violence qui a éclaté au cours de la nuit. Dans ce climat d'insécurité grandissant, les banques commerciales et les entreprises ont choisi de garder leurs portes fermées, paralysant ainsi le secteur économique de la région.


La peur règne en maître dans les rues de Pétion-Ville. La circulation est pratiquement inexistante, les citoyens se déplaçant avec une anxiété palpable, sur le qui-vive à chaque coin de rue. La présence de la bande armée dirigée par Ti Greg, qui sévit particulièrement au niveau de Delmas 95, contribue à accroître la panique parmi les habitants. Les autorités locales semblent dépassées par la situation, incapable de contenir la montée de la violence et de protéger la population.


La terreur ne se limite pas aux frontières de Pétion-Ville. À Delmas 40 b, un autre drame vient s'ajouter à cette journée macabre, alors qu'une personne perd tragiquement la vie sous les balles. La violence semble se propager comme une traînée de poudre, plongeant les quartiers environnants dans un climat d'angoisse et d'incertitude.


Face à cette situation, il devient urgent pour les autorités de prendre des mesures concrètes pour rétablir l'ordre et la sécurité dans la région. Les habitants de Pétion-Ville méritent de vivre dans un environnement pacifique et sûr, où ils peuvent vaquer à leurs occupations quotidiennes sans craindre pour leur vie. Il est primordial que des actions immédiates soient entreprises pour mettre un terme à cette spirale de violence et restaurer la confiance au sein de la communauté.


GA/HPN

28 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page