top of page

Haïti:Former les techniciens et cadres de la DPCE pour une meilleure gouvernance du système éducatif




Le ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat a procédé, ce lundi 23 octobre 2023, lors d'une cérémonie dans les locaux de l'UNESCO à Pétion-Ville, au lancement officiel d'une série de formations organisée pour les techniciens et cadres de la Direction de la planification et de la Coopération externe (DPCE), a constaté Haiti Press Network.


"Ces formations sont très importantes. Il s'agit de consolider les capacités du ministère qui a beaucoup de chantiers ouverts. Et c'est avec les indicateurs qu'il faut absolument mesurer les résultats, afin de permettre aux décideurs de prendre les décisions appropriées qu'il faut dans le système éducatif. Dans un contexte aussi troublé avec autant d'incertitudes, je crois que la première mission du MENFP, c'est d'inventer l'espoir même quand l'espoir n'existe pas. C'est un pari sur l'espoir si nous sommes réunis aujourd'hui en train de réfléchir des statistiques dans cette conjoncture", a lancé le titulaire du MENFP. Ce sont là, les premiers propos du titulaire du MENFP, lors de l'ouverture de la première séance de cette série de formations.



Cette série de formations qui sera organisée jusqu'à la fin de l'année 2023 et durant toute l'année 2024, au profit de tous les techniciens et cadres de la Direction de la planification et de la Coopération externe (DPCE), vise à outiller techniquement les bénéficiaires afin qu'ils puissent mieux contribuer à redynamiser le Service des statistiques et d'analyses, le Service de suivi et d'évaluation, le Service d'études et de planification et le Service d'archives et de documentation.


Le ministre Nesmy Manigat qui prenait également la parole en tant que président de la Commission nationale de l'UNESCO, a tenu à annoncer qu'en 2024, soit 9 ans plus tard après la toute dernière collecte, que le MENFP produira un annuaire scolaire qui servira de tableau de bord, une sorte de boussole à tout ministre de l'Éducation nationale et des données qui sont des supports d'aide à la décision.


"Nous réinventons l'espoir ce matin en initiant cette série de formations pour les cadres du ministère. Nous sommes très heureux de voir ce nouveau dynamisme insufflé dans toutes les Directions rajeunies et avec des têtes de femme qui symbolisent ce nouvel espoir pour le ministère", a soutenu le professeur Nesmy Manigat, qui salue le soutien de l'Organisation des Nations-Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).



Plus loin, le premier responsable de l'Éducation nationale, a indiqué que cette année, le MENFP va disposer d'un identifiant unique à tous les élèves, tous les enseignants, et toutes les écoles de la République, en d'autres termes: les trois (E).


Il a remercié certains partenaires, dont l'UNICEF qui, a-t-il dit, a accompagné ces deux dernières semaines, la Direction départementale du Sud, école par école, dans la collecte de données relatives à la liste de formation des classes, les parents responsables et bientôt sur les enseignants en salle de classe.


"Les trois (E) à savoir: la liste des élèves, la liste des écoles, et la liste des enseignants, bientôt ce sera une réalité", s'est félicité le ministre Manigat qui en a profité pour exposer les différents chantiers du ministère en cours et en perspectives, notamment la publication sous peu, du Cadre d'Orientation curriculaire (COC), visant la transformation de l'éducation.


La représentante de l'UNESCO en Haïti, Mme Tatiana Villegas qui plaçait également quelques mots à l'ouverture des activités, a indiqué ces formations s'inscrivent dans un projet plus large de renforcement de structures ministérielles en planification et gestion de l'éducation.


"C'est dans le souci de pérenniser les acquis de cette expérience que le Centre de formation des cadres de l'éducation (CFCE), représenté par sa directrice adjointe, Mme Amante Désinor, est partie prenante de cette initiative afin de pouvoir dupliquer les formations conduites avec l'expertise de l'UNESCO à une échelle nationale plus large", a déclaré Mme Villegas.


D'après les précisions de l'adjoint de Mme Villegas, M. Khadim Sylla qui remplit également le rôle de Coordonnateur de ces activités qui s'étendront sur plus d'une année, les formations auront un contenu pratique et s'attaqueront aux préoccupations du MENFP, particulièrement aux questions relatives aux recensements scolaires, l'identifiant unique de chaque élève, école et enseignant, mais aussi l'usage des technologies du numérique.


Quant au directeur de la DPCE, M. Nandy Denis et à la directrice adjointe du CFCE, Mme Amante Désinor, ils estiment que ces formations qui bénéficieront du financement du Fonds national de l'éducation (FNE), permettront de renforcer la gouvernance du système éducatif, qui a toujours fait partie des grandes priorités du ministère de l'Éducation nationale.


Notons également la présence des directeurs généraux du FNE et de l'ONAPE, respectivement Ronald Jean Joseph et Hervé Boursiquot, mais aussi du Coordonnateur du Pôle appui, le professeur Renan Michel qui gère également le Bureau national des examens d'État (BUNEXE) et du directeur du Centre de formation pour l'école fondamentale, Jacques Ronald Jean.


Texte: Alix Laroche

Photos: Anderson Elien

23 vues0 commentaire

Comentários


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page