top of page

Haïti-Diplomatie: Le Corps diplomatique appelle à une trêve humanitaire immédiate




Plusieurs Ambassadeurs accrédités en Haïti dont l'Allemagne, le Brésil, le Canada, le Chili, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, le Japon, la Suisse, l'Italie, l'Union Européenne, les Nations-Unies et l'OEA ont appelé mardi à une trêve humanitaire immédiate pour permettre l'approvisionnement en carburant des camions-citernes pour besoins urgents.


Depuis quelques semaines, le chef de gang de la Saline, Ti Junior et Barbecue de la fédération G9, menacent de faire sauter le terminal Varreux si le Premier ministre Dr Ariel Henry, ne démissionne pas.


Plusieurs unités de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et des membres des Forces Armées d'Haïti (FAD'H) ont fait plusieurs interventions pour faciliter aux camions-citernes de s'approvisionner à Varreux, où est stocké 70 % du gaz d’Haïti, sans succès. Les bandes armées sont mieux équipées que les forces de l'ordre.

Dans une note de presse, le Terminal Varreux S.A et le stockage pétrolier WINECO S.A disent souhaiter un couloir humanitaire, accepté et respecté par tous les Haïtiens, soit mis en place en urgence afin de permettre l’approvisionnement en priorité des hôpitaux, des centres de traitement d’eau et des télécoms. Jusqu'à présent, aucune suite n'est encore donnée à cet appel du Corps diplomatique et du terminal Varreux.


YPL/ HPN

4 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page