top of page

Haïti-Crise sociale : 22 100 enfants de moins de 5 ans et 28 000 nouveaux nés privés de soins



Dans ce communiqué titré, "des vies continuent d'être perdues en Haïti, alors que des services de santé vitaux risquent d'être "paralysés", le système des Nations-Unies en Haïti a fait le point sur le secteur sanitaire, relève HPN.


Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) estime, dans ce communiqué, que quelque 22 100 enfants de moins de cinq ans et plus de 28 000 nouveau-nés risquent de ne pas recevoir les services de santé essentiels au cours des quatre prochaines semaines.


"La majorité des hôpitaux haïtiens sont reliés au réseau électrique national, mais doivent recourir à des générateurs à combustible en raison du manque de fiabilité de l'approvisionnement en électricité", lit-on.


Par ailleurs, les Nations unies, ainsi que des organisations non gouvernementales internationales et locales, affirment continuer de soutenir le secteur de la santé et la fourniture de services en Haïti.


L'UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) ont collaboré avec les hôpitaux, les autorités sanitaires et les partenaires pour installer des systèmes d'alimentation en énergie solaire qui ont amélioré la conservation de la chaîne du froid et permis aux services de maternité de se poursuivre sur 12 sites. Toutefois, l'énergie solaire est insuffisante pour permettre aux hôpitaux de fonctionner pleinement.


L'OMS/OPS collabore avec les autorités sanitaires et ses partenaires pour remettre en état les services médicaux d'urgence d'un grand hôpital public et fournir des fournitures médicales, aux côtés de l'UNFPA, dans deux des plus grands hôpitaux publics de Port-au-Prince, afin de renforcer les soins vitaux.


L'ONUSIDA, l'agence des Nations Unies qui assure la coordination des interventions sur le VIH et le sida, apporte son soutien au ministère de la Santé pour favoriser les transfusions sanguines sûres dans un contexte où les transfusions non sécurisées représentent jusqu'à 10 % des infections au VIH.


GL/HPN


Source : UNICEF

4 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page